Une adaptation complètement loupée pour les 40 ans du film

Avis sur La Grande Evasion

Avatar Jérémie Jakubowicz
Test publié par le

Depuis 1963, La Grande Évasion est entré au panthéon des films cultes de l’Histoire du cinéma grâce à son casting all star de l’époque ( Steve Mcqueen ; Charles Bronson etc.) , sa musique mais aussi la mise en scène de son réalisateur John Sturges (qui réalisera juste après Les 7 Mercenaires adapté des 7 Samouraïs d’Akira Kurosawa avec Steve Mcqueen dans le rôle titre ).

C’est à l’occasion du 40e anniversaire qu’un jeu vidéo est sorti pour accompagner l’événement.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une adaptation qui reprend les grandes lignes du film en nous faisant incarner 4 personnages : MacDonald, Hedley, Sedwick et Hilts incarné dans le film par Steve Mcqueen. Le jeu nous donne également la possibilité de vivre des scènes qui se situent avant le film notamment en incarnant MacDonald. Comme dans le film, il sera question de s’évader d’un camp de prisonniers Allemand pendant la seconde guerre mondiale.

Si l’idée de départ de proposer un jeu tiré d’un grand film était séduisante manette en main le résultat est tout bonnement CATASTROPHIQUE !

Non seulement le jeu est laid (c’est même probablement le jeu le plus laid de la PS2 ...) mais en plus il est injouable ! mais en plus le jeu n’est même pas palpitant à parcourir la faute a des objectifs qui consistent à faire des aller-retour sans se faire repérer en procédant toujours de la même façon.

De même, le système de combat au corps à corps est mou et le système de viser par armes à feu n’est guère plus efficace.. reste l’infiltration mais là encore nous ne sommes ni dans un MGS ni dans un Splinter Cell et les bugs d’IA sont nombreux : vous ne pouvez pas être repéré si un nazi vous voit au loin par contre vous pouvez l’être en étant accroupi et caché ou alors quand vous êtes à l’intérieur d’un bâtiment sans que vous fassiez quelque chose d’illégal.

Également, la nécessité de passer dans le menu d’inventaire pour se soigner n’est absolument pas pratique dans le sens où un petit temps de latence se fait sentir avant l’ouverture de la fenêtre et en général quand il s’ouvre vous êtes déjà mort ! Cette manipulation trouve également le moyen de casser encore plus le rythme d’un jeu qui n’est pas vraiment palpitant à la base et cela renforce un peu plus la déception. Je ne comprends même pas comment le jeu a pu être noté 10/20 sur jeuxvideo.com ! tout est vraiment raté dans ce jeu.

Au final, La Grande Évasion est une adaptation indigne du film ( je ne suis pas vraiment objectif car c’est l’un de mes films préférés ) mais également un jeu vidéo médiocre qui cumule beaucoup trop de défauts pour être apprécié convenablement. Il est préférable de revoir le film qui est quand même bien plus distrayant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 89 fois
1 apprécie

Autres actions de Jérémie Jakubowicz La Grande Evasion