Une boussole ayant perdu son Nord

Avis sur Lifeline... sur iPhone

Avatar Red13
Test publié par le
Version iPhone

Les livres dont vous êtes le héros de nos jeunes années avec un soupçon de temps réel. Voici, en très résumées, les bases du concept de Lifeline, aventure textuelle narrée sur nos iPhone et iPad.

Le pitch, sans être extraordinaire, est plutôt sympathique : Taylor, astronaute de son état, s'est écrasé sur une planète inconnue et ne parvient à communiquer avec personne que ... vous (enfin, que votre iPhone qui pour une fois capte opportunément un signal lointain et faiblard). Et, bien entendu, cette planète lointaine et inconnue va révéler son petit lot de surprises.

Taylor, qui est loin d'être l'astronaute le plus chevronné et expérimenté, va ainsi trouver en vous son confident, son journal de bord et son conseiller pour les questions du quotidien et de l'imprévu.

Et comme indiqué au tout début de ce texte, vous vivrez les aventures de Taylor avec un peu de temps réel, puisque les interventions de votre camarade d'infortune seront rythmées selon ses réalisations. Taylor va devoir bricoler un outil pour avancer dans sa quête, il va falloir l'attendre quelques instants ; Taylor va partir explorer le monde, l'attente sera plus longue ; Taylor pique un petit somme, vous êtes parti pour quelques heures à faire autre chose ...

Cette histoire de "temps réel", même si elle relève parfois un peu du gadget, reste un point positif pour cette aventure, en lui donnant une cadence narrative plus intéressante. Et on se prend, du coup, à suivre les mésaventures de Taylor avec une certaine attente, une certaine impatience à découvrir ce qui va - encore - lui arriver.

Néanmoins, quelques points m'ont un peu contrarié dans l'aventure. Le premier est le style d'écriture de l'aventure. J'ai pourtant lu dans pas mal de critique une appréciation générale à son encontre. Je ne le partage qu'à moitié. Non pas que le récit soit mal écrit, mais son style me laisse parfois perplexe ...

Je sais qu'un des concepts de l'aventure est de nous dépeindre un Taylor parfois maladroit et gardant toujours une espèce d'humour désespéré dans les situations les plus critiques, mais franchement, j'ai lu dans Lifeline des répliques que je n'imaginais absolument pas un astronaute - même maladroit et potache - prononcer dans certaines des situations rencontrées. Peut-être est-ce un problème lié à la VF ?...

L'autre problématique est que Lifeline nous présente une aventure textuelle à embranchement multiple, mais surtout à fins multiples. Et quand on ne tombe pas sur la bonne fin, on se retrouve à devoir reprendre l'aventure de plus tôt et à se retaper toutes les étapes ayant abouties à un de nos choix antérieurs. Certains répliqueront que les développeurs ont prévu le coups avec un mode accéléré permettant de passer toutes les phases d'attente. Certes ... Mais avec ce mode, on se retrouve à bazarder toutes les phases qui font la construction narrative de l'aventure, un peu comme si on passait un film en avance accélérée ...

Cette histoire de fins multiples me rappelle une problématique similaire rencontrée dans la Saison 2 de The Walking Dead avec 3 embranchements à la fin. Dans un titre avant tout basé sur la solidité et la cohérence narrative, je trouve dans ce choix de contenu un affaiblissement de la tension narrative.

Néanmoins, pour son prix modeste (moins de 1 euros) et malgré sa courte durée de vie (qui n'est d'ailleurs pas un point négatif dans mon propos), Lifeline reste une aventure à parcourir sur son iPhone, pour le plaisir des phases de tension (notamment à la fin du jeu) et le concept qui présente néanmoins une certaine originalité.

A essayer, donc, définitivement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 723 fois
7 apprécient

Red13 a ajouté ce jeu vidéo à 4 listes Lifeline...

Autres actions de Red13 Lifeline...