La moyenne de ce jeu ne vient pas de gens qui l'ont testé, mais d'indécrottables fanboys Nintendo.

Avis sur Link: The Faces of Evil sur CD-I

Avatar Herbacha
Test publié par le
Version CD-I

Non, je l'ai récemment refait en entier sur un CD-i et je ne peux pas me voiler la face et lui mettre une note moyenne juste pour faire acte de complaisance : même aujourd'hui, la magie est bien là comme elle l'était en 1993.

Une aventure épique dans laquelle on est transporté, de beaux décors à explorer, des musiques entraînantes, une difficulté bien dosée (même si certains niveaux font preuve de sadisme à l'état pur...), plein de rencontres belles ou marrantes, des ennemis variés (dont BEAUCOUP d'ennemis volants, heureusement qu'il y a des armes adaptés à eux) beaucoup d'items à déverrouiller qui rendent Link de plus en plus balèze...
Certes, les cinématiques paraissent moches aujourd'hui, mais à l'époque c'était rigolo. Et puis je vois pas pourquoi on s'arrête spécifiquement aux cinématiques à ce jeu alors que c'est le même genre d'animation déformée de Bob l'éponge ou des Razmoket.

Le plus gros défaut de ce jeu, c'est d'avoir exploité la licence Zelda au lieu d'essayer de créer une base d'histoire originale. C'est ça qui l'a fait connaître aux mauvaises personnes qui prennent un malin plaisir à le démonter juste parce qu'il n'est pas à la hauteur de la saga. Oui, il n'est pas à la hauteur de TLOZ, et il fait pâle figure par rapport au meilleur épisode 2D qui est sorti la même année.
Mais ça n'empêche que pris tout seul, ça reste un excellent platformer, marrant, qui met nos nerfs à rude épreuve, mais quel bonheur de découvrir les bottes secrètes pour tuer les boss (comme Mirliton qui ne peut être tué qu'en visant la tête, ou Goronu qui n'est sensible qu'aux armes élémentales...).

Je suis bien content d'avoir connu ce jeu avant de découvrir la saga Zelda sur Link's Awakening et OOT (où j'ai découvert un Link et tout un univers qui n'avait rien avoir mais qui m'a envoyé des étincelles pleins les yeux, oui, les vrai TLOZ, c'est le bien).
Mais je ne vous en veux pas, non. Je dirais plutôt que je vous plains.
Oui, je vous plains, vous, franchement, qui vous êtes arrêtés au peu que vous avez vu et entendu de ce jeu, et qui ne pourrez jamais le voir avec le même regard émerveillé que j'ai encore aujourd'hui quand la carte de Koridai s'affiche...

Ma foi, continuez à décrier ce jeu que vous connaissez bien mal. Ça ne m'empêchera pas de prendre mon pied avec :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1254 fois
11 apprécient · 8 n'apprécient pas

Herbacha a ajouté ce jeu à 2 listes Link: The Faces of Evil

Autres actions de Herbacha Link: The Faces of Evil