Court Cauchemar!

Avis sur Little Nightmares sur PC

Avatar Cyberslan
Test publié par le
Version PC

Reposant sur le même type de gameplay que Limbo et le récent Inside (plates-formes à énigmes) j'ai terminé Little Nightmares sur un avis mitigé mais somme toute positif.
Tout d'abord la direction artistique tue, à moins de ne pas accrocher au style graphique (les goûts, les couleurs!) c'est une vraie perle sur ce point avec des séquences tout simplement magnifiques donnant l'impression d'évoluer dans un tableau. L'univers est glauque au possible, mais jamais vraiment horrifique contrairement à ce que le titre laisse entendre.
Il se dégage une mélancolie palpable très scandinave (le jeu est produit en Suède) teintée d'atmosphère nippone donnant un cachet unique, c'est une réussite sur ce plan là.

Après la maniabilité est plus discutable, ce qui peut être problématique sur ce style de jeu. On évolue dans une espèce de fausse 2D en perspective 3D qui peut prêter à confusion lors de certaines phases de plates-formes, de plus les parties interactives du décor ne sont pas toujours évidentes à trouver.
Les mécaniques de gameplay ne sont pas non plus d'une originalité folle et consiste surtout à faire cache-cache avec les ennemis et chercher l'item qui permettra d'avancer, Inside est en tout point bien plus inventif.

L'univers est quand à lui énigmatique, le personnage est manifestement sur un bateau mais il n'y a pas vraiment de fil narratif élaboré, surtout à partir d'un moment où le jeu part sur une atmosphère très différente du début.
Je pense que c'est plus un prétexte au délires visuels des graphistes, après tout un cauchemar n'a pas besoin d'être cohérent pour être inquiétant.
La durée de vie est assez courte, 3H à peu près! Le jeu ne pose vraiment aucune difficulté hormis ses quelques défauts de maniabilité.

Bref c'est un beau jeu qui manque malgré tout de consistance hors de son esthétique soignée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1313 fois
22 apprécient

Autres actions de Cyberslan Little Nightmares