SOS Fantômes

Avis sur Luigi's Mansion 2 sur Nintendo 3DS

Avatar marchiavel
Test publié par le
Version Nintendo 3DS

Mai 2002. Pour accompagner le lancement européen du Gamecube, Nintendo sortait de sa manche Luigi’s Mansion, un survival horror parodique sympathique mettant en scène Luigi. Ambiance travaillée, humour omniprésent et concept original avaient fait de ce Ghostbusters à la sauce Nintendo une valeur sûre du lancement. De quoi dépasser largement le statut de faire-valoir en attendant Super Mario Sunshine et Resident Evil. Seule ombre au tableau, l’ensemble était assez répétitif, le manoir à explorer pas bien grand et la durée de vie vraiment limite. 11 ans après, Luigi’s Mansion 2 vient corriger toutes ces erreurs de jeunesses. Et de quelle manière !

Sur le fond, le concept est toujours le même. Luigi doit de nouveau partir à la recherche de son frère sur fond de chasse aux fantômes et de collecte de fragments de la « Lune noire ». La présentation n’a d’ailleurs pas changé puisqu’on dirige Luigi dans des décors vus en coupe. Le seul véritable changement réside essentiellement dans le gameplay puisqu’il faut désormais se passer de second stick pour diriger son aspirateur à fantômes (l’Ectoblast 5000) et de sa torche (le Spectroflash et le Révéloscope). Concrètement, on oriente son personnage avec le stick gauche et on incline l’aspirateur / la torche vers le haut ou le bas avec X et B. Sans doute pas aussi pratique, mais on s’y fait très vite. Pour le reste, le mélange, action / réflexion (avec plein de -petites- énigmes à résoudre) fonctionne toujours autant.

Non, ce qui fait clairement changer de division Luigi’s Mansion 2, c’est son contenu qui a été très largement revu à la hausse dans cette suite. Tout d’abord, ce sont désormais 5 environnements différents qui vous attendent (le Manoir du désespoir, la Tour des détours, le Pendularium, la Mine des mystères et la Maison des collections). La durée de vie est de fait bien plus importante que dans le premier épisode puisqu’il vous faudra une petite quinzaine d’heures pour en voir le bout. Mais la variété des situations est également dopée grâce aux différents environnements proposés. Au-delà de cet aspect, Luigi’s Mansion 2 est surtout truffé de secrets à découvrir qui vous pousseront à explorer le moindre recoin, voire à refaire une mission : entre l’argent (lingots d’or, billets, pièces) bien planqué et utile pour améliorer les caractéristiques de son aspirateur, les gemmes cachées et les Boos invisibles (qui permettent de débloquer des missions bonus), vous aurez de quoi faire… L’utilisation du Révéloscope et de l’aspirateur dans tous les recoins deviendra ainsi vite une seconde nature.

Bien sûr, quelques points dénotent un peu. Il y a d’abord le mode multi en ligne encore plus anecdotique que celui de Kid Icarus Uprising : la chasse aux fantômes à quatre n’est pas particulièrement intéressante et les parties s’éternisant parfois, les déconnexions y sont légion. Mais au fond, ce mode reste un simple bonus, donc bon… C’est surtout quelques détails du mode solo qui pourront déplaire. La réalisation générale tout d’abord, avec un aliasing un peu trop présent (pour un rendu inférieur à l’épisode Gamecube… même si la réalisation reste dans le haut du panier de ce qu’on trouve sur 3DS). Mais surtout, le découpage de l’exploration des manoirs en « missions » de 15 à 30 minutes chacune, qui hache un peu la progression (3 à 5 missions par manoir, sans compter celle du boss). Ce level design en « épisodes » est d’autant plus regrettable que la sauvegarde n’est possible qu’à l’issue d’une mission. Alors certes, le jeu est très facile dans l’ensemble (un ou deux boss vous demandant simplement un peu d’observation…), mais il sera frustrant de devoir refaire 15 à 30 minutes de jeu pour s’être fait surprendre par un groupe de fantômes un peu plus coriaces qu’à l’accoutumée (surtout quand ce qui précédait relevait de la promenade de sénateur). Cela étant dit, une mort prématurée arrivera très rarement en dehors des boss (d’autant que si vous trouvez un os doré au cours d’une mission, vous aurez droit à un continu immédiat si votre jauge de vie venait à tomber à zéro… en dépit des nombreux cœurs distribués au cours du jeu).

Au final, en dépit de ces quelques défauts mineurs, Luigi’s Mansion 2 s’impose immédiatement comme un must-have de la 3DS. Fun, addictif, long et varié et bénéficiant d’une ambiance sonore très travaillée, Luigi’s Mansion 2 est tout simplement un incontournable de la console et corrige presque tous les défauts de la version Gamecube. Un come-back réussi !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 497 fois
1 apprécie

Autres actions de marchiavel Luigi's Mansion 2