Avis sur

Mario Party sur Nintendo 64 par Botwin

Avatar Botwin
Test publié par le
Version Nintendo 64

Mario Party pose les bases d'une longue saga de 8 épisodes.
Il s'agit de la première aventure type "jeu de l'oie" à laquelle les personnages du Royaume Champignon s'adonnent - le multijoueur est ici à l'honneur.
"Mario Party" propose de jouer avec Mario, Luigi, Peach, DK, Wario et Yoshi : chacun d'entre eux a un plateau qui lui est dédié ; sans compter les deux plateaux finaux qui sont consacrés à Bowser et son fils.
Le but, c'est de devenir la "superstar" sur chacun des plateau en récoltant des pièces et, surtout, en achetant des étoiles.
L'obtention de ces étoiles est votre seul et unique but : elles détermineront votre victoire à la fin des 20, 35 ou 50 tours paramétrés.
À ce stade, il n'est pas question de ralentir vos adversaires avec des objets disponibles directement sur le plateau ; à la rigueur, vous pouvez débloquer des items dans le menu mais ils seront disponibles de manière aléatoire. Vos seules armes sont donc la chance et une certaine habilité aux mini-jeux... Ces mini-jeux, d'ailleurs, sont susceptibles de remplir votre butin et de le vider.
Contrairement aux prochains épisodes où il est seulement possible de perdre de l'argent à travers les défis et les duels, ici, il est aussi courant de se faire dépouiller à l'issue des mini-jeux de fin de tour.
Le mécanisme qui régit les différents plateaux peut s'avérer plutôt retors : vous ne pourrez que vous arracher les cheveux en voyant Bowser et Toad échanger constamment leur place sur l'île des Yoshis. De ce fait, le premier Mario Party est bien plus difficile que les suivants ; la large place laissée au hasard risque bien souvent de vous frustrer.
Les sorties sur Gamecube et l'unique sortie sur Wii ne sont véritablement pertinente qu'à plusieurs ; Mario Party 1, par contre, porpose un mode solo particulièrement développé.
Tout d'abord, un mode entier du jeu est consacré aux différents mini-jeux éparpillés dans l'aventure, "l'île des mini-jeux". Cette île s'impose comme une progression linéaire - mais amusante - durant laquelle vous devrez réussir chaque épreuve pour arriver au sommet et vaincre... un des personnages de l'univers (j'évite les spoils, on sait jamais) pour compléter la progression à 100%.
Une superbe idée, donc, qui ne sera alheureusement reprise que dans Mario Party 2 et qui finira par disparaîtra complètement du paysage de la saga.
Le mode un joueur est aussi développé car pour véritablement finir le jeu, il faut accumuler 100 étoiles sur l'ensemble des plateaux proposés. À ce moment-là, Bowser réagit et vous pousse à le combattre dans un plateau final...
"Mario Party 1" a une identitié, le village (le menu, donc) a une véritable essence et s'impose comme le théâtre de l'aventure. Il ne s'agit pas d'un bête party-game avec pour seule interface quelques paramètres à activer ou à désactiver.
Qui plus est, dès qu'on entre dans le feu de l'action, l'aventure s'avère particulièrement fun : tous les coups sont permis pour déstabiliser son adversaire et devenir la superstar du jour.
On reprochera juste à cette entrée en matière des graphismes minimalistes et son côté répétitif que des opus postérieurs auront réussi à corriger.
En dehors de ça, l'aventure est riche, complète, aussi jouable tout seul qu'à deux, qu'à trois, qu'à quatre !
Un must sur 64.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 366 fois
3 apprécient

Botwin a ajouté ce jeu à 6 listes Mario Party

Autres actions de Botwin Mario Party