Pourquoi tant de haine envers la fin ?

Avis sur Mass Effect 3 sur PC

Avatar damon8671
Test publié par le
Version PC

La fin de Mass Effect 3 fut à l'origine d'une polémique assez importante pendant les mois qui ont suivi sa sortie car beaucoup de fans de la série ont vomi cette fin et non sans faire de bruit alors qu'à côté des néophytes la trouvaient tout à fait correcte et ne comprenaient pas toute cette haine. En tant que fan de la série je vais essayer de vous expliquer point par point pourquoi tant de haine envers cette fin et par moment plus généralement envers le jeu.

Ça ne reflète pas mon avis sur le jeu dans sa globalité, ça n'explique pas ma note mais c'est en attendant une critique plus élaborée incluant une version synthétique, il faut l'espérer, de ce qui va suivre à côté évidemment des arguments justifiant ce 10/10 que je ne mets pas à la légère.

Est-il utile de préciser que ce qui suit spoile énormément ? Non je pense pas par contre si vous voulez écouter la musique des crédits en même temps que la lecture : https://www.youtube.com/watch?v=xZhdXhOr8AA

Hackett m'a volé mon discours : Normalement c'est Shepard qui fait un petit discours selon notre choix avant la bataille finale. Bah là non, un peu avant l'arrivée de la flotte sur la Terre c'est Hackett qui nous sort un discours qu'on ne choisit pas et si on n'est pas d'accord alors c'est pareil. Vous vous dites peut être que je rigole en disant ça mais pour moi c'est révélateur d'un problème du scénario de Mass Effect 3 la glorification de l'armée et du commandement. Les mauvaises langues diront que c'est une superproduction américaine et qu'il n'y a donc pas de quoi être surpris. Il suffit d'analyser les autres Mass Effect, qui sont également des superproductions américaines, pour se rendre compte que non. Dans Mass Effect 1, on pouvait être réticent à obéir à Hackett, on avait même une mission en pragmatique nous faisant découvrir les petites magouilles en coulisse de l'Alliance. Dans Mass Effect 2, on nous livre une version beaucoup plus sombre de l'Alliance que nous pouvons aisément croire incompétente mais notez que pourtant le choix nous est laissé d'y croire ou non. Dans Mass Effect 3, Shepard se transforme en un bon soldat servile et dévoué sans possibilité de s'y soustraire même artificiellement, ce petit discours de Hackett est pour moi la goûte d'eau qui fait déborder le vase à un moment crucial où l'ending est amorcé. Vous vous dites peut être c'est pas bien grave, non ça ne l'est pas mais c'est que le début de la fin.

L'arrivée de la flotte vers la terre ou la poudre aux yeux par excellence : La cinématique en images de synthèse profite d'un excellent niveau de réalisation qui ici sert de poudre aux yeux, pour m'expliquer comparons là point par point à son équivalent dans Mass Effect 2, du relais Oméga à la base des récolteurs. La musique est beaucoup moins entraînante que Suicide Mission selon moi qui offrait une intensité hallucinante à la scène, que ce soit The Fleets Arrive ou Stand Strong, Stand Together je trouve ça moins réussi. La cinématique évolue moins selon nos choix, dans Mass Effect 2 selon les améliorations faites ou non au Normandy des coéquipiers pouvaient perdre la vie, ce qui avait un impact sur la cinématique, le scénario et le gameplay, dans Mass Effect 3 la cinématique sera très semblable quelque soit les choix faits puisque l'accent est mis comme par hasard sur les flottes Humaines, Turiennes et Asaris, autrement dit les flottes qu'on est sûr d'avoir indépendamment de notre partie vous pouvez vérifier. Le meilleur moyen de s'en rendre compte c'est de regarder cette arrivée avec toutes les flottes et la même mais avec peu de flottes, si vous jouez au jeu des sept différences va vous falloir des yeux de lynx pour en trouver 7. Et si vous voulez voir la flotte d'Aria, la flotte galarienne, la flotte Krogan (comment ils y vont sur terre d'ailleurs ceux là ?), la flotte butarienne, le léviathan, le cuirassé volus... bah faites appel à votre imagination (il paraît que les fans de Mass Effect en manquent). Je suis d'accord que ça aurait demandé beaucoup d'efforts pour les inclure mais de là à en faire presque abstraction je ne suis pas convaincu

Le manque de gestion de nos effectifs : Sans demander un STR on pouvait en espérer plus à ce sujet, la preuve : à la fin de Mass Effect 2 les combats se déroulaient de façon classique, Shepard + 2 coéquipiers au choix dans un couloir où ça fait panpanboumboum, néanmoins il nous fallait gérer un minimum nos autres coéquipiers, selon qui on choisissait pour quel poste et quel était son degré de loyauté envers nous dépendant de missions annexes réellement intéressantes les choses pouvaient se passer différemment, à la fin de Mass Effect 3 on aurait pu s'attendre à la même chose pour les ressources de guerre, ou au moins les principales, style envoyer les Krogans charger telle position ennemie, les Asaris maintenir telle position et selon les choix effectués (est-ce qu'ils nous sont pleinement fidèles, est-ce que leur mission est adaptée à leurs compétences...) leur chances de réussite auraient variées et cela aurait eu un impact sur la fin en elle-même. Bah là encore vous pouvez faire appel à votre imagination parce que la mission ce n''est rien d'autre qu'une ligne droite où les combats n'ont rien de particulier et où aucun choix changera le déroulement des événements, pas même le fait d'avoir plein de ressources de guerre ou non ça c'est pour la toute fin qui fera office de bouquet final.

On peut dégommer un moissonneur avec un tir de lance-patate atomique ! ( M-920 Cain pour être exact) Je vous demande de réfléchir une seconde si une seule arme pouvait défaire un moissonneur aussi facilement mais il y aurait pu de guerre depuis longtemps. Depuis le début de la saga on nous montre des moissonneurs surpuissants qu'on galère à tuer (la flotte de l'Alliance toute entière qui peine à achever Sovereign, le duel entre Kalros, le plus puissant des dévoreurs, et le moissonneur sur Tuchanka, la flotte Quarienne toute entière qui doit s'y reprendre à plusieurs fois sur Rannoch...) et là on découvre qu'en fait il suffisait de faire péter le M-920 Cain, arme de Mass Effect 2, réapparu miraculeusement à la fin du jeu en un seul exemplaire complètement par hasard mais WTF ? Je suis conscient que ce n'est jamais rien d'autre qu'un détail futile tout compte fait mais l'univers de Mass Effect a toujours été cohérent de bout en bout, c'est l'une de ses plus grandes forces et là on nous balance une incohérence consternante de médiocrité et d'inutilité, c'est pas normal !

L'adieu fait aux camarades : Depuis le début de la saga la personnalité, l'histoire, les relations que l'on peut entretenir avec nos coéquipiers ont toujours été soignés, il me paraît logique que nos adieux à eux le soit également. Bah en fait pas du tout, on parque tous les coéquipiers dans une petite zone ouverte (faut le dire vite zone ouverte) et on leur fait nos adieux les uns après les autres durant un petit dialogue de 1 à 2 minutes et pour une bonne moitié d'entre eux c'est via des hologrammes dans une petite salle avec un petit PNJ sorti de nul part. C'est évident que Bioware a bâclé ça comme tout le reste. Là encore j'interprète ça comme étant l'aboutissement d'un énorme fail de Mass Effect 3, le manque de coéquipiers possibles. Beaucoup de coéquipiers des opus précédents ont été sous-exploités dans Mass Effect 3. On nous impose nos coéquipiers alors qu'on en voudrait d'autres à leur place ou en plus, James Vega nouveau venu jouant au Krogan pour ne citer que lui. Et pour ceux qui se diraient que si ils avaient été tous des coéquipiers dans Mass Effect 3 alors ça auraient été des clones au niveau des fiches de personnages, je vous invite à consulter le nombre de fiches de personnage disponible en multijoueur et dans le DLC Citadelle à l'arène de combat, comme quoi quand Bioware veulent faire bien ils le peuvent. Le fait que leurs adieux soient expédiés à la fin ne devrait pas surprendre mais je considère quand même ça comme un énorme fail. Le DLC Citadelle a beau faire un excellent cache-misère en la matière ça reste insuffisant pour moi et la fin en est la preuve parfaite.

Il n'y a pas de boss final ! En temps normal à la fin d'un Mass Effect comme à la fin de tout bon jeu du même genre il y a un boss final. Bah là encore une fois non. Le boss final serait éventuellement le moissonneur qu'on déglingue avec le lance -missile (c'est toujours plus crédible que le coup du lance-patate atomique), mais concrètement on fait que tenir une position contre des ennemis déjà vus jusqu'à ce qu'un timer soit écoulé et qu'on se rende au milieu de l'arène. Il n'y a donc pas de boss final dans Mass Effect 3, on aurait pu avoir droit à un duel épique avec un gameplay un minimum original contre l'Augure mais encore une fois vous devrez faire appel à votre imagination. Ils sont comme ça chez Bioware, ils ont décidé de nous faire bosser notre imagination avec cette fin !

Je viens de me manger un laser mais où sont passés mes deux coéquipiers ? Avant l'extended cut, qui je le rappelle est un DLC gratuit venant modifier un peu la fin suite aux réactions des fans, on a eu droit à une blague magnifique, impossible de savoir ce qui s'est passé pour nos deux coéquipiers, sont-ils morts ? Ont-ils franchi le faisceau ? Se sont-ils tirés pour aller boire un coup dans un bar ? Une nouvelle fois place à votre imagination ! Avec l'extended cut, une scène a été rajouté dans laquelle Shepard rapatrie en catastrophe les deux coéquipiers dans le Normandy et peut même dire un adieu à sa romance tellement émouvant que même l'Augure respectera en ne tirant pas sur le Normandy. Dans le fond c'est stupide mais au moins on peut dire adieu correctement à notre romance pourvu que ce soit un(e) coéquipier(e) (Ashley, Liara, Garrus ou Tali), c'est déjà ça de pris et je dois bien admettre que j'ai apprécié cette nouveauté apportée par l'extended cut.

Le fameux affrontement entre Anderson et l'Homme Trouble. Certains fans ont fantasmé sur la théorie de l'endoctrinement tellement il trouvaient la fin fade, tout ceci ne serait qu'une hallucination, Anderson représenterait notre côté non endoctriné alors que l'Homme Trouble représenterait notre côté endoctriné. Personnellement, je n'y ai jamais cru et je trouve pas cette phase ratée (c'est même une des seules parties de la fin que j'ai bien aimé), le dialogue est intelligent, le choix nous est laissé quand à notre réaction et le dénouement changera en fonction non sans son petit impact dramatique. C'est ce qui suit qui me dérange. Un ascenseur magique sortit de nul part pour nous emmené au catalyseur ! C'est pas un aveu de manque d'inspiration de la part des développeurs ça ?

C'est quoi ta couleur préférée ? Bon j’admets que j'enfonce une porte ouverte et d'une façon assez convenue. Cependant, je me dois d'en parler. Avant l'extended cut, le catalyseur nous explique les choses pendant 5 minutes, on ne peut rien dire (en tout cas on choisit pas nos réponses), on se rend compte qu'on a amassé des ressources de guerre juste pour déterminer quels choix s'offrent à nous, choix qui en plus se payent le luxe de pas nous plaire, les cinématiques de fin sont toutes quasiment identiques (après la question c'est quelle couleur on préfère pour l'explosion), le Normandy se retrouve à un endroit sans aucune explication ni cohérence, plein de questions restent en suspens et soulèvent de grosses incohérences... et ça se termine par un message nous invitant à payer le très mauvais DLC Surgi des cendres et c'est là que le niveau de foutage de gueule inter-galactique est atteint comme jamais on n'aurait pu le croire possible et que les fans crièrent trop c'est trop ! Avec l'Extended cut, plus d'explications sont apportées, les cinématiques sont plus riches en contenus, une fin cachée apparaît (libre-arbitre)... si tout ça n’enlève rien au problème de fond au moins la forme est mise pour nous faire avaler la pilule.

Pourquoi c'est la bleue que je préfère ? Par élimination tout simplement. La fin rouge/destruction ne me convient pas car Hackett a le mot de la fin (et comme vous avez du le comprendre je n'aime pas ce monsieur), le sacrifice de Shepard mais pas complètement est tiré par les cheveux, les Geths et IDA meurent, ce que je trouve dommage. La fin verte/synthèse me plaît bien dans l'idée mais le coup des moissonneurs qui deviennent tout ronrons et on travaille main dans la main pour reconstruire et prospérer, je trouve ça un peu niais, la saga les a toujours mystifié comme l'ultime menace, les imaginer dans un rôle inverse manque de pertinence je trouve. La fin libre-arbitre a sa place en tant que fin à part entière, le discours de Shepard a la classe, la sensation d'être libre de nos pensées est là, c'est cohérent avec le fait qu'à chaque cycle on peut compter sur l'héritage des civilisations antérieures et ça amorcerait parfaitement une suite logique à la série avec le cycle suivant mais perdre la guerre après avoir tout fait pour la gagner ne me tente pas curieusement. Quelle fin reste t-il ? La fin bleue/contrôle n'est pas sans défaut, on finit quand même par être le plus égoïste de l'histoire en s’emparant de tous les pouvoirs mais Shepard déborde de charisme avec son « éternel, infini, immortel » et la voix qui va bien avec, on se dit qu'on a vraiment fait tout ça pour quelque-chose, le pouvoir absolu en l’occurrence, même conciliant ça peut passer puisque c'est aussi le moyen de faire le bien en ayant la puissance de régler des conflits, c'est réaliste, c'est mature, c'est un minimum inattendu, c'est la fin que je préfère.

Il y a des choses dont j'ai pas parlé ? Plusieurs choses ont été éludés mais je pense qu'il y a déjà de quoi faire avec tout ce que j'ai développé. J'espère m'être fait comprendre. Une critique plus complète sur l'ensemble du jeu et ne reprenant que les idées essentielles de cet argumentaire verra le jour qu'en j'en aurais le courage et l'inspiration, histoire de justifier la note au moins mais comme ça ce qui me tiens le plus à cœur quand je parle de Mass Effect 3 est dit. Merci de m'avoir lu intégralement si c'est le cas, j'ai vraiment beaucoup écrit pour le coup.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 523 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

damon8671 a ajouté ce jeu à 6 listes Mass Effect 3

Autres actions de damon8671 Mass Effect 3