« Je vais t'arracher la tête et l'accrocher à l'avant du Normandy ! »

Avis sur Mass Effect 3 : Citadelle sur PlayStation 3

Avatar Rhak
Test publié par le
Version PlayStation 3

Souhaitant se recentrer sur la terre et suite aux divers incidents du début de Mass Effect 3, Anderson décide de nous léguer son loft spacieux de vétéran de guerre, et nous conseille de prendre une permission par la même occasion. Pendant l’inspection vous recevez un message de Joker vous invitant au restaurant, et après une courte discussion avec lui, il vous demande le pourquoi de ce rendez vous… quelque chose nous tourne pas rond et vous allez vite vous en rendre compte.

J’ai été très surpris de voir les différents avis de mes éclaireurs concernant ce DLC, car déjà c’est un DLC… et surtout parce que Bioware nous a habitué à de l’extension très chétif en contenu et / ou souvent d’un vide abyssal. Mais non d’un varren, j’avais tort.

« Citadelle » est l’occasion pour nous de voir grandir cette zone mythique de Mass Effect, QG de l’humanité et des races conciliennes. Gigantesque dans le 1, cloisonnée dans le 2 pour finir par très fermée dans le 3, cet ajout est presque nécessaire. Les nouveaux décors disponibles sont dans la veine de ce que fait Mass Effect 3 : beaux, travaillés et variés. On en attendait pas moins, malgré quelques ralentissements sur PS3 (peut être dû au fait que ma console était allumée depuis un certains temps, mais bon…).
Cette nouvelle zone propose de multiples mini jeux, un casino, et surtout un mode simulation ayant pas mal de similitudes avec le mode en ligne de ME 3, à savoir du pve. On fait son équipe, on choisit ses adversaires, l’arène où la confrontation aura lieu, etc… avec un système de points et de prix à gagner selon votre efficacité. Encore une fois rien de vraiment transcendant mais y’a de quoi faire !

Ce que je reproche principalement aux extensions de Mass Effect, c’est donc leur linéarité (Oméga, Turbulences à 900.000 pieds) ou leur non intérêt. Mais là… je pense que Bioware a pris en compte toutes les requêtes des joueurs ou presque, pour nous en sortir le meilleur.

La mise en scène est excellente, le retour d’anciens camarades fait extrêmement plaisir et est plutôt bien amené, les dialogues font mouches et on ressent une touche d’humour plus présente qu’à l’habitué avec de bonnes répliques de la Strike Team… du pur fan service qui ne se limite pas à du gunfight, bien au contraire. Une grosse partie consistera même à se délecter des dialogues, nous proposant une excellente durée de vie (j’ai dû y jouer 8 heures en prenant tout mon temps, et il y a de la rejouabilité).

Par contre, pensez à faire « Citadelle » juste avant le point de non retour et pas dès que possible comme moi… ça sera un plus car vous aurez surement revu certaines personnes, et en aurez rencontré de nouvelles. Plus on est de fous plus on rit. Et quand on organise une fête, si on est seul avec ses chips c’est moins drôle... car oui, vous allez devoir faire une soirée dans votre loft, préparer tout ça… Comment ça c’est bidon ? C’est brillant au contraire ! Que ce soit les punchlines de Shepard et ses potes pendant les phases d’actions, ou les discussions entre Krogans alcoolisés pendant votre soirée, c’est un véritable bonheur quand on aime l’univers et ses protagonistes.

En voilà un DLC intéressant et complet qui exploite parfaitement les forces de Mass Effect (même si il n’ajoute rien au background). Un court répit avant de sauver la galaxie !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 636 fois
18 apprécient

Autres actions de Rhak Mass Effect 3 : Citadelle