Le revival qui enterre sa licence

Avis sur Mass Effect: Andromeda sur PlayStation 4

Avatar Supmad
Test publié par le
Version PlayStation 4

Tentative de résurrection d’une trilogie culte des années 2000, Mass Effect Andromeda a loupé le coche. Tout simplement, il s’est juste planté. Ce n’est pas un jeu immonde comme j’ai pu l’entendre dire, mais quand j’ai terminé la quête principale et quelques mission secondaire au bout d’une vingtaine d’heures, c’est très décevant.
L’histoire de Mass Effect Andromeda, c’est clairement nul. Une histoire de Christophe Colomb qui n’arrive à aucun moment à accrocher le joueur. Un tout nouvel univers à découvrir, des rapports très discrets avec la trilogie originale : Andromeda voulait se démarquer de ses ancêtres. Mais laissez tomber, vous pourrez au mieux vous moquer des choix du jeu. Des dialogues d’une fadeur incroyable, des retournements creux, des méchants qui ont oublié le charisme sur leur galaxie d’origine… Devant MEA, on s’emmerde royalement. Tout de même, mention spéciale aux Kert, les grands méchants du jeu : on les atomise à la chaine sans jamais les craindre ou même connaitre leurs motivations. Le terrible Archonte, pathétique vilain leader d’une race de conquérants. Le jeu n’offre même pas le droit d’un combat final en face à face, mais une série de mobs a massacrer pour le désactiver à distance… L’un des problèmes de ce Mass Effect, c’est clairement la fadeur de l’univers.
Manette en main, on peut dire qu’on n’est pas particulièrement emballé. Le jeu ne nous oblige jamais à jouer de manière dynamique, ou même d’être actif. Comme pour l’histoire, on peut rester très passif. Se cacher, tirer dans le tas, recharger son shield, et courir. Après, c’est vrai que les déplacements sont très fluides, et se balader à pied sur les maps n’est pas déplaisant. Mais les séquences de combats sont ultras rébarbatives. Le joueur n’est vraiment pas aidé par les nombreux bugs du jeu. Les ennemis qui te tirent dessus alors qu’ils sont encastrés dans un mur et que tu ne peux pas les détruire, se retrouver bloqué dans le vide, et moultes autres moments absurdes qui font rires parfois, énerve souvent… Pourtant, je trouve que le jeu a de la gueule graphiquement. A l’opposé d’un Yakuza (personnages magnifiques, décors moyens), les personnages de MAE ne sont pas finis avec des expressions proches du néant. Mais, les planètes à visiter sont particulièrement jolis. Couleurs, jeu de lumière, c’est agréable de se balader sur ces contrées inexplorées. Et les cinématiques d’action purs sont très plaisantes, plus dynamique que le jeu en soi.
Mass Effect Andromeda, c’est un mauvais jeu qui n’aurait pas du sortir comme ça. Avec plus de temps ou une autre équipe, en gardant la structure de base, ça aurait sans doute mieux fini…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 167 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Supmad Mass Effect: Andromeda