I Believe I Can Fly

Avis sur Medal of Honor: Airborne sur Xbox 360

Avatar Skvader Helvester
Test publié par le
Version Xbox 360

Rétrospectivement, j'ai pas joué a énormément de MoH à part le 1er sur PS1 et l'épisode « En première ligne/Débarquement allié » j'ai surtout joué et adoré les 2 épisodes modernes, néanmoins, avant cela j'avais bien apprécié l'épisode Airborne.

Le jeu trempe sur différents tableaux mêlant éléments des anciens épisodes comme la barre de vie (quoique mêlés d'auto-regen) et quelques features fortement sympatiques. Le jeu fonctionne avec des objectifs non-linéaires, comme celui ci qui se centralise sur les troupes aéroportées. En terme de gameplay, ça se retranscrit par un parachutage à chaque début de mission qui nous permettra de se poser à peu près là où bon nous semble. Chaque bataille nous permet de choisir différents objectifs nous laissant le choix de l'ordre de les réaliser et offrant, d'une certaine manière, une sensation de liberté bien loin des FPS ultra linéaires. Bien évidement, quelques événements scriptés viendront par moment rythmer le cœur de la bataille. De mémoire, c'était une feature que l'on trouvait dans les épisodes Heroes et Faucon de guerre ,mais je peux me tromper.

En terme d’armement, on retrouve sans grande surprise l'arsenal classique du fantassin allemand et américain, mais le jeu inclus des éléments de personnalisation fort sympathiques, qui se débloquent a force d'utiliser telle ou telle arme. Par exemple, commencer avec une Thompson classique et finir avec la version de la Thompson avec chargeur camembert/pogné verticale, le tout en payant de vos frags. Ça vaut ce que ça vaut, mais le jeu permet de se pencher et c'est assez rare pour le souligner ,permettant de jolis frags tout en restant à l’abri derrière un mur.

Malheureusement, le jeu a aussi son lot de conneries qui finissent par tuer l’immersion en plus des habituelles ia qui se focalisent uniquement sur votre propre personne et non celle de vos coéquipiers de fortune, a croire que nous sommes le seul homme a abattre, là où le jeu jouait la carte, au combien respectable, de l'authenticité historique, au bout d'un moment le jeu intègre dans son scénario de nouveaux ennemis : des ÜberSoldier ou « Storm Elite ». Des soldats ultra blindés et armés de MG42 tout droit sortis d'un Wolfenstein et qui nécessiteront évidement bien plus d'un chargeur pour les neutraliser.

Au final, pas le meilleur MoH, mais en tout cas celui qui a les meilleures idées fraîches, le principe de bataille à mission non linéaire était plutôt bonne, voir même excellente mais n'as jamais été reprise, le jeu a quelques moments mémorable comme l’assaut d'une tour de Flak qui paye son lot d'epicness.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 157 fois
Aucun vote pour le moment

Skvader Helvester a ajouté ce jeu à 2 listes Medal of Honor: Airborne

  • Jeux vidéo
    Cover Omaha Bitch !

    Omaha Bitch !

    Parce-que la seconde guerre mondiale est un conflit sur exploité, fait et surfait, vu et revu pour le meilleur comme pour le...

  • Sondage Jeux vidéo
    Cover Les meilleurs jeux sur la Seconde Guerre mondiale

    Les meilleurs jeux sur la Seconde Guerre mondiale

    Avec : Red Orchestra: Ostfront 41-45, Brutal Wolfenstein 3D, Return to Castle Wolfenstein: Tides of War, Call of Duty: World at War,

Autres actions de Skvader Helvester Medal of Honor: Airborne