👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Je vais être honnête d'entrée : je suis pas un gros fan de la license. J'ai été un peu trop jeune au moment de la sortie de ce Mega Man à l'époque et je n'ai découvert la série qu'à travers Mega Man X mais il ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable. Mais en voyant la quantité de références, les speedruns et les éloges qu'en font une bonne partie des joueurs je me suis dit que je devais donner une nouvelle chance. J'ai checké le premier Mega Man mais beaucoup en parlent comme d'un jeu avec une difficulté hallucinante et un gameplay moins travaillé et immersif que le second donc je me suis rabattu sur ce dernier.

Le jeu se découpe en 2 parties : la première avec 8 stages + boss à la fin de chaque et la deuxième avec les niveaux du Dr Wily, le fameux antagoniste de la série.
Ce jeu demande beaucoup d'investissement !

- Le gameplay est fluide mais le jeu est très difficile ! Certains niveaux sont presque impossibles si vous n'avez pas battu d'autres boss et récupérez certains pouvoirs qui vous aident beaucoup. (faire le level de Heatman sans pouvoirs ça relève de l'exploit sans déconner)

- Pour un jeu d'action-aventure on peut y trouver un peu de "stratégie" car il y a des stages + faciles à réaliser au début et certains pouvoirs + utiles que d'autres pour pouvoir finir la première partie du jeu. Le reste dépend de vos skills.

De manière générale, ce jeu me plait surtout par sa difficulté. Il fleure bon les jeux de plate-forme à l'ancienne où il fallait vraiment sortir ses tripes pour avoir une chance de le finir... Contrairement à ce que fait Nintendo depuis la Wii où les jeux sont beaucoup moins difficiles qu'auparavant. Je sais que la montée en puissance du jeu vidéo dans la société est la principale raison car il faut que les jeux restent accessibles aux débutants, aux "casuals" mais je regrette ces bonnes vieilles années 90. La majorité des casuals gamer ne passeraient même pas 15 minutes sur ce jeu, ce qui est dommage car le challenge est vraiment intéressant... Difficile mais t'as envie de voir des dizaines de Game Over juste pour passer la première partie du jeu.

Bref nous, les vieux gamers, on avait des nerfs d'acier ! Et si t'es un peu masochiste sur les bords comme moi, finis ce jeu ! (oh wait...)
Mega Man 2
Ckai
8
Mega Man 2

Première fois sur Megaman 2

Et oui, je n'ai jamais joué à un Megaman si ce n'était que de contrôler le personnage sur le dernier Super Smash Bros.... Heureusement que la console virtuelle de la Nintendo 3DS proposait ce titre...

Lire la critique

il y a 5 ans

6 j'aime

2

Mega Man 2
KoopaRapido
8
Mega Man 2

Critique de Mega Man 2 par KoopaRapido

Je vais être honnête d'entrée : je suis pas un gros fan de la license. J'ai été un peu trop jeune au moment de la sortie de ce Mega Man à l'époque et je n'ai découvert la série qu'à travers Mega Man...

Lire la critique

il y a 8 ans

6 j'aime

Mega Man 2
Aetherys
8
Mega Man 2

Enfin un vrai jeu mega cool ?

Qu'en voilà, un bien plaisant jeu ! Quand on connaît le nombre d'hectolitres de larmes versées par toute une génération d'enfants traumatisés par le premier opus, cette suite de Megaman fait un bien...

Lire la critique

il y a 8 mois

5 j'aime

4

Dans ma paranoïa
KoopaRapido
1

NON à la combinaison accent + vocodeur

Franchement, je commence à en avoir marre de voir le rap se faire malmener comme ça depuis pas mal d'années mais après l'appât du gain de Gims et de Black M (car oui, écoutez les premiers albums de...

Lire la critique

il y a 7 ans

13 j'aime

5

Dragon Ball Z : La Résurrection de 'F'
KoopaRapido
5

Freezer est de retour ! (Again)

Y a rien à faire, j'ai du mal à accrocher avec la tournure que prend mon manga/anime préféré depuis Battle of Gods. Pour ce dernier je lui reprochais d'être d'une lenteur insupportable à envoyer du...

Lire la critique

il y a 7 ans

9 j'aime

3

Au nom de la vérité
KoopaRapido
1

V pour Vomitif

Génial, après la télé-réalité qui a réussi à bien s'encrer dans nos programmes on a une cousine germaine qui a émergée des tréfonds de cerveaux malades de producteurs avides de production à la chaîne...

Lire la critique

il y a 6 ans

8 j'aime