Avis sur

Metal Gear Solid : Snake Eater 3D sur Nintendo 3DS par HorsebackRevenge

Avatar HorsebackRevenge
Test publié par le
Version Nintendo 3DS

L'unique sauvegarde de la cartouche d'occasion que j'ai acquise n'affichait pas plus d'une heure trente de jeu, ce qui m'a un peu surpris. En fait, je n'ai pas fait mieux. Et c'est compréhensible.
Ce Metal Gear Solid est (de loin) le plus mauvais de la série : choix incompréhensibles de game design, interface inintuitive et contrôles lourds, que de tares que se paye cet opus.

Je ne commenterai donc que le tout début, dans la forêt. J'ignore combien de temps ces phases en forêt durent, mais elles sont rédhibitoires.

Déjà, impossible de deviner comment attraper un serpent pour se nourrir, même si au début cela n'apparaît pas très utile. Snake n'a qu'un mouvement d'attaque, et trois positions : debout, accroupi et allongé. Dans aucune de ces positions il n'est possible d'attraper de serpent, pas plus qu'avec un couteau en main. D'ailleurs, l'attaque couteau en main d'ennemis humains ne semble absolument pas létale, on assiste aux éternelles cabrioles superficielles de Snake.

Ensuite, le camouflage a un intérêt même pas discutable, simplement nul. Où est le plaisir d'avoir un camouflage de 95%, en jouant avec les options ? (qui nous indiquent très clairement quel est le meilleur camouflage à l'endroit où on se trouve) C'est très lourd (sans parler du réalisme, snake disposant sans doute d'un chariot invisible rempli de tenues). Ceci, est éminemment ridicule.

De plus, cool on se cache dans les herbes hautes, mais on n'y verrait pas un peu que dalle dans les herbes hautes ? Ils n'auraient pas pu nous simplifier la tâche au lieu de continuer à nous faire chier ?

Et se planquer pour "étudier" le pathfinding de l'IA, lente au possible, qu'est-ce que c'est passionnant !
Sans parler de l'intérêt intrinsèque de la manœuvre : hi, hi, hi, l'IA ne me voit pas ! Sauf quand je bouge ou qu'elle trébuche sur moi. OK.

Comme si ça ne suffisait pas, repérer son chemin est d'une angoisse... les graphismes sont tout verts, il est très difficile de savoir quel chemin emprunter. Pour illustrer le propos, j'ai décidé de foncer tête baissée à un moment, sans me soucier des gardes qui me tiraient dessus (la vie baisse scandaleusement lentement, c'est d'un ridicule, dans un jeu où nos alliés insistent bien qu'il ne faut pas se faire repérer et que c'est tout l'intérêt de la mission), et je tournais en rond sans vraiment arriver à m'orienter (merci la caméra à régler soi-même avec les touches ABXY de la console)
Oui, car les touches ABXY ne serviront qu'à la caméra... R pour taper/tirer, et bas (croix) pour s'accroupir/s'allonger/se relever. Sans parler des pré-menus de sélection (!) qui ne servent à rien sauf à nous faire chier, d'une force.

Bref, Métal Gear Solid n'est vraiment pas fait pour la jungle, pas plus que pour des fausses bonnes idées de nouveauté. A gerber, tout simplement...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 221 fois
0 apprécie · 4 n'apprécient pas

Autres actions de HorsebackRevenge Metal Gear Solid : Snake Eater 3D