I'm not hero, never was and never will be...

Avis sur Metal Gear Solid V : The Phantom Pain sur PlayStation 4

Avatar Anal_Taco_Bell
Test publié par le
Version PlayStation 4

Dernier opus de la série des Metal Gear... Mine de rien la licence existe depuis presque 30 ans et ce n'est pas avec cette épisode que la série risque de foncer dans le mur.

Nous voici plongés dans les années 80, une période source de tensions entre les deux puissances dominantes. L'intrigue se passe en grande partie en Afghanistan. Big Boss est à nouveau sur le devant de la scène avec son armée privée nouvellement créée : les "Diamond Dogs".

Se retrouver en plein milieu d'un conflit majeur qui a duré 10 ans laisse beaucoup d'ouvertures à la mise en scène. Existant depuis 1987, les différents épisodes (du moins ceux que j'ai pu voir) ont toujours suivi la même logique : un cheminement précis à suivre et peu de place pour les détours. Or je n'imaginais vraiment pas me retrouver quand un open world. Les avis resteront partagés sur ce changement de gameplay. Personnellement ce n'est pas quelque chose qui m'offense du moment que la manoeuvre est maîtrisée. Vous pouvez tout aussi bien suivre l'intrigue principale sans vous arrêter ou profiter du paysage tout comme l'a fait Alexandre le Grand 2000 ans auparavant.

Niveau graphisme... Difficile d'être objectif pour moi. Je joue sur un pc qui a une carte graphique datant d'au moins 3 ans et ce jeu est le premier que j'ai testé sur PS4. Ainsi je n'ai pas forcément eu l'opportunité de faire une comparaison. Je le trouve personnellement très beau et très détaillé.

J'ai de même été agréablement surpris de la durée de vie colossale : 45 chapitres. Ajouter à cela pas moins de 150 missions secondaires ainsi qu'un mode multijoueur. Je n'ai pas pu le finir en long, en large et en travers (la sortie de Fallout 4 m'a contraint d'arrêter)

Bien entendu il y a toujours quelques déceptions comme l'absence total de David Hayter en temps que doubleur de Big Boss. (néanmoins Kiefer Sutherland a su apporter une image crédible au personnage). De même le scénario n'est pas le meilleur que l'on a pu voir jusqu'à présent cependant il met l'accent sur la relation Quiet/Big Boss qui s'avère être tout aussi complexe qu'intéressante.

Ainsi ce jeu rend un fier hommage à la licence et surtout à son précurseur Hideo Kojima puisque nous n'aurons plus le plaisir que le voir associé aux éventuelles suites. Je le recommande également à toute personne ne connaissant pas la licence.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 220 fois
1 apprécie

Autres actions de Anal_Taco_Bell Metal Gear Solid V : The Phantom Pain