De chance ou de génie, ça reste un joli coup.

Avis sur Minecraft sur PC

Avatar Seyroth
Test publié par le
Version PC

Minecraft, c'est un peu l'OVNI du moment. Même s'il est loin d'être le premier jeu de type sandbox, il a fait le choix de la simplicité extrême et est devenu la nouvelle définition du "bac à sable".

Ni tuto, ni aides en jeu, ni PNJ, une interface simplifiée à l'extrême : Le joueur se retrouve au beau milieu d'un monde de taille infinie sans rien à faire et aucun objectif affiché. Il devra comprendre par lui-même qu'il lui faut casser du bois avec la main (!), aller chercher des infos sur le net pour comprendre quels items il peut créer et quel est leur rôle, et... rien. Il décide ensuite de ce qu'il veut faire de son temps de jeu, et ne pas mourir est son seul impératif. Pas besoin d'être game designer pour comprendre que c'est un pari risqué.

Et ça marche. La magie fait son effet et la sensation de liberté ressentie nulle part ailleurs auparavant donne au joueur des envies toutes plus différentes les unes des autres, allant de la plus classique (construire un château) aux plus incongrues (créer un canon à moutons). Et à chaque fois qu'on atteint un des objectifs qu'on s'est fixés, un autre vient prendre la suite alors que l'on a même pas fini de profiter de la précédente construction.

Mais pourquoi "seulement" 6 si le jeu est si enchanteur ? Parce qu'on finit par se demander si Notch, le créateur du jeu, est un génie qui a maîtrisé son projet ou s'il a juste eu une chance infâme en tombant au bon endroit au bon moment.
Le jeu existe depuis mi 2009 mais est toujours en bêta, s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires (10$ l'unité) mais l'équipe de dépasse pas la dizaine d'employés, a de sérieux problèmes de perfs mais il est hors de question d'en modifier l'architecture ou de recruter un dev pour le jeu à temps plein. Bref niveau incohérences Mojang se tient et ça n'est pas en ajoutant un nouvel objet ou monstre tous les deux mois que le jeu évoluera.

On a affaire à une bande de copains qui ont décidé de ne réfléchir qu'à court terme et de profiter de leur succès sans poser de bases. Et ça n'est pas le jeu de cartes qu'ils préparent qui va le faire. Ca a beau être un type de jeu plus lucratif qu'un jeu à achat unique, ça m'étonnerait qu'ils réussissent à renouveler le coup de maître de Minecraft.

En tout cas j'espère qu'ils sauront me faire mentir, parce que le jeu reste enchanteur et que je trouverais ça triste de ne plus jamais entendre parler de Mojang quand le buzz Minecraft sera retombé faute de professionnalisme.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 264 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Seyroth Minecraft