Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Expérience réussie mais occasion narrative manquée.

Avis sur NaissanceE sur PC

Avatar val990
Test publié par le
Version PC

Après m'être un peu ennuyé dessus en 2014, je me suis replongé dans NaissanceE à l'occasion de son passage à la gratuité. Et la première chose que j'ai constaté, c'est que non, c'est pas chiant, loin de là. Le jeu propose une ambiance visuelle et sonore unique, jonglant entre intérieurs oppressants et extérieurs écrasants. La cité explorée est assez fascinante, chaque moment montrant son immensité ne faisant qu'accentuer le sentiment de solitude qui vous suivra durant la quasi-totalité du périple, n'étant brisé qu'à de très rares moments (qui seront d'autant plus marquants). Le tout est soutenu par une ambiance sonore très travaillée, des coups de vents au milieu d'un pont à la musique (très bonne elle aussi) qui s'affole lors d'un parcours un peu risqué. La traversée d'un endroit aussi vide pourrait devenir ennuyeuse, mais le jeu est bien rythmé, alterne les phases de gameplay et les visuels saisissants, on envie de voir la suite sans se lasser, malgré ce que j'avais pu penser à sa sortie. Car le jeu est loin d'être monotone, et à part explorer, vous aurez également l'occasion de faire de la plate forme plutôt bien fichue (malgré quelques sauts foireux) et même parfois assez complexe. Vous aurez également des phases d'énigmes très sympas, ayant la très bonne idée de ne jamais faire de redite. Le jeu propose aussi des passage plus expérimentaux, intéressants mais qui crament un peu les yeux (baissez un peu la luminosité). L'aventure est donc globalement une franche réussite, elle réussit à dépendre la traversée d'un monde isolé qui n'est pas fait pour vous.

Cependant, ce qui l'empêche d'être excellent, c'est sa fin, qui représente pour moi une occasion manquée. Donc spoilers pour la suite:

Après avoir fui un gros truc qui voulait vous buter, le jeu se termine subitement sur un écran blanc avec l'inscription "the beginning". Pour beaucoup, c'est une métaphore de la naissance, ce qui n'est pas si con quand on regarde le titre du jeu. Et ma foi, ça colle plutôt bien: Vous vous baladez dans un monde qui semble être une version dénaturée d'architectures humaines où vous n'avez plus votre place, il faut donc partir. Vous fuyez, vous sortez, vous naissez. Oui, Ok. Sauf que la naissance, bah c'est pas très intéressant comme thème, il y a rien à dire dessus. La renaissance, ou même simplement le rejet (et la solitude qui l'accompagne, un sujet qui n'a d'ailleurs pas vraiment de sens dans le thème de la naissance), sont des thèmes qui auraient très bien collés au jeu et qui sont, selon moi, bien plus forts et évocateurs, faisant écho à des problématiques réelles, et parcourir le jeu serait une manière de les vivre. La naissance, pour celui qui naît, il n'y a rien à en dire. Après, on interprète une œuvre comme on veut, mais le titre et le mot de la fin ne laisse pas vraiment de place au doute quand aux intentions des développeurs.

Vous pensez peut être que j'y réfléchis un peu trop et qu'au fond, on s'en tape, seule compte l'expérience, mais dans tous les cas, je trouve ça dommage que le jeu rate de peu l'occasion de donner un sens fort à toute son aventure grâce à sa fin, ce qui aurait vraiment magnifié l'expérience. Là on a juste l'impression que les devs se sont forcés à donner un sens à tout ça, parce qu'on est bien obligé. Mais malgré cette réserve, le jeu vaut quand même amplement le détour pour l'expérience unique et maitrisée (désormais gratuite) qu'il propose.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 35 fois
Aucun vote pour le moment

val990 a ajouté ce jeu à 1 liste NaissanceE

  • Jeux vidéo
    Cover Les jeux à l'univers intéressant.

    Les jeux à l'univers intéressant.

    Les jeux possédants un univers méritant d'être découvert, un jeu par univers (sauf en cas de changement majeur entre deux opus)...

Autres actions de val990 NaissanceE