Un retour à la 2D réussie !

Avis sur New Super Mario Bros. sur Nintendo DS

Avatar skorn-of-banana
Test publié par le
Version Nintendo DS

Après deux épisodes en 3D d’excellente facture, Nintendo décide avec la nouvelle DS de rendre hommage à l’origine de la série, en piochant les meilleures idées des épisodes 2D, tout en modernisant la recette.

Et le pari est largement réussi, c’est un excellent épisode une fois de plus. On retrouve de nouveau de simple niveaux à l’ancienne avec uniquement de la plateforme, qu’on peut sélectionner sur une map proche de SMB3. Les niveaux sont très variés, reprenant toujours ce concept qui restera le véritable point fort des jeux 2D : exploité une Gimmick unique dans beaucoup de niveau, empêchant le joueur de se lasser, la ou d’autre jeu du genre se contente juste d’augmenter la difficulté. Les mondes parcourus sont quant à eux très classique dans leurs thèmes, juste un qui est nouveau, et aucun monde secret à l’horizon, zut ! On retrouve donc le monde du désert, de l’eau, etc… Mes mondes préférés sont clairement les trois derniers, étant plus ingénieux et avec plus de difficultés, devenant vraiment excellent dans le dernier monde !

Peut être un des points qui peut fâcher, la difficulté qui justement se veut très accessible, étant un des Mario les plus simple à finir. Je n’ai pas eu de soucis avec ce point, car là aussi comme tous les autres jeux Mario, il faut chercher le 100% pour avoir du challenge. La difficulté, on la trouve dans le défi de trouver les 3 pièces étoiles cachés par niveau (SMW) et aussi à réussir à trouver ET atteindre les sorties secrètes, certaines étant très difficiles à localiser ! Le jeu améliore d’ailleurs la recherche des sorties secrètes, plus de niveau signalé par un point rouge, mais des indices directement sur la carte, comme un Canon Warp, une maison Toad qui laisse supposer un chemin qui peut partir de telle niveau… On retrouve d’ailleurs les Manoir, mes niveaux préférés de SBW, qui propose toujours les sorties secrète les plus complexe !

Un nouveau Mario, c’est aussi de nouvelles transformations ! On aura le droit cette fois au Mini champignon qui nous rend tout petit, très utile pour débusquer de nombreux secrets, rendant Mario plus rapide, capable de sauter plus haut et de marcher sur l’eau. En revanche, la maniabilité et le fait de mourir en un coup rend cette transformation risquer ! On à aussi tout l’opposé, le champignon qui transforme en géant, bien mis en avant lors de la promotion du jeu ! C’est clairement l’aspect le plus faible du jeu, tellement cela est inutile. La plupart des niveaux ne sont pas agréable à jouer avec à cause du plafond, et ce n’est au final rien d’autre qu’une étoile maquillé. Ces champignons peuvent très bien être ignoré tout le long de l’aventure, jamais le jeu nous demandera de l’utiliser pour atteindre un secret.

L’autre dernière amélioration, c’est la carapace bleue, qui est vraiment cool à utiliser, permettant de filer à toute vitesse dans les niveaux en étant planqué dans la carapace ! Utiliser pour certain secret, elle est parfaite aussi pour rusher le jeu dans le cadre d’une session de speed run. Difficile à manier au début, elle est surtout dangereuse, bien qu’elle protège des ennemies classiques, ça capacité à rebondir sur les murs peut nous tuer facilement sur les niveaux qu’on ne connait pas si on fonce tête baissée, me donnant un peu le ressenti d’un Gameplay à la Sonic, donc un excellent point !

Quand même un petit truc chiant, c’est que de nombreux secrets vont nous demander d’utiliser soit le mini champignon ou la carapace bleu, souvent sans en mettre sur notre route, ce qui peut être pénible car on sera obligé de refaire le niveau après un tour dans une maison Toad, alors qu’on a bien localiser le secret sur notre premier passage, un côté très SMW2 qui m’avait déjà agacé à l’époque.

Je disais aussi que le jeu s’est modernisé, dans les graphismes déjà avec de la jolie 3D, puis aussi en reprenant plusieurs mouvements de l’époque 3D, l’attaque rodéo, le saut mural et le triple saut. Ces mouvements vont permettre de nouvelles possibilités, même si le triple saut est quasi inutile et trop dur à placer. Il est regrettable de par contre perdre le saut toupies de SMW, qui permettait des possibilités très agréables au niveau du gameplay. Plus de trace non plus d’objet permettant de voler ou de Yoshi aussi, dommage…

Comme dit précédemment, le jeu n’est pas très compliqué, et se finira en quelque heures à peines, même à 100%. Il reste néanmoins cool à refaire en traçant (avec qui sait, un nouveau personnage !) en mode speedrun et en exploitant les nombreuse Warp zone, toujours présente pour finir le jeu en mois d’une heure ! Les combat de boss sont très simple, Bower junior est de retour et remplace boom boom de SMB3 en tant que boss intermédiaire de chaque monde. Pour une fois nous avons une réelle diversité au niveau des boss, qui sont tous différents et en accord avec le thème du monde présent. Ils sont tous bien trop simple, mais bien plus agréable que les combats ennuyants de Bower ou les Koopa Ling, trop peu charismatique de l’époque.

On se rend vite compte que le savoir faire de Nintendo n’a pas rouillé après les deux épisodes 3D. On retrouve tout ce qui a fait le charme des épisode 2D de l’époque, tout en modernisant le Gameplay. On peut regretter tout de fois une difficulté bien trop basse et certains niveaux rappelant un peu trop certains anciens déjà parcourus, voir un manque d’originalité l’empêchant de se hisser au niveau du légendaire Super Mario Wold. Toutefois, le jeu reste excellent avec un Gameplay parfait et un level design au top, surtout si on cherche à avoir le 100% !

ICI pour ma liste de jeux et de mes prochains tests!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 11 fois
1 apprécie

Autres actions de skorn-of-banana New Super Mario Bros.