Triste

Avis sur Ni no Kuni II : L'Avènement d'un nouveau royaume sur PlayStation 4

Avatar Vinceloup
Test publié par le
Version PlayStation 4

Quelle terrible désenchantement a été ce jeu. Tout sur le papier était là pour me faire rêver et le jeu s'échoue sur tellement de point que j'en ressort malheureusement bien triste.
Sachez que Ni No Kuni 2 est une histoire indépendante du premier épisode et peut donc se jouer à part. Le jeu n'est pas une infamie mais il est très décevant par rapport à sa promesse je trouve.
Je recherchait un voyage enchanteur et je ne l'ai pas vraiment eu. (alors que le premier épisode avait fonctionné sur moi).

Le scénario de base me convenait dans un premier temps, le jeune héros aurait qui a perdu son royaume et qui part sur les routes pour en créer un meilleur. Cela aurait pu donner un traitement du personnage intéressant mais les scénaristes ne pousse pas assez la chose comme s'il se retenait d'écrire quelque chose, du coup l'émotion ne prend pas assez. Dommage j'aurait aimé en voir plus.
L'idée du royaume à rebâtir est la bonne idée du jeu parce que c'est plutôt prenant de le voir grandir et d'accomplir des quêtes pour le faire évoluer. Mais ça ne suffit pas.
Bien que le jeu soit joli techniquement et proposant quelques beaux environnements, il est souvent moins inspiré artistiquement que son prédécesseur.
On peut parler aussi d'un petit manque de finition technique, sur les scènes cinématiques notamment qui sont un peu trop rigides et qui se coupent brutalement.

Ensuite viennent les nombreuses quêtes secondaires pour développer le royaume et faire venir des habitants... Je ne compte plus le nombre de grotte, ruines et forêts toutes identiques et répétitives. Cette redondance visuelle après avoir exploré 50 fois la même grotte est à l'opposé de ce que je recherchais dans ce jeu, c'est à dire un émerveillement. L'immersion et le voyage sont profondément cassés. A cela vient s'ajouter de "grosses" quêtes comme celle du labyrinthe imaginaire ou du Dédale du Roi Fantôme, des gros donjons long avec de nombreux étages générés aléatoirement. En plus de reprendre encore et toujours les level design des cavernes et ruines cités plus haut, le fait qu'ils soient générés de manière procédurales leurs enlèvent toute personnalités et ne donne aucune envie de les explorer a part pour ceux qui aiment le loot et ça sera seulement ça. Ceci dit le loot excessif est pour moi particulièrement fatiguant, puisque il enlève toute identité aux objets trouvé en particulier pour les armes et armures. En effet, quand on a trouvé 150 fois une "épée de clarté", même si leurs caractéristiques sont légèrement différentes les unes des autres, celles-ci sont grandement démystifiés et le désir d'explorer s'amoindri.
Pour complété cette désillusion artistique, venons en au bestiaire particulièrement pauvre, peut-être une dizaine de monstre ré-exploité tout du long juste dans des couleurs différentes. Pour un RPG qui peut faire de 60 à 100h de jeu (voir plus selon), ça fait peu de variations.
Une qualité quand même en plus du mode royaume que j'ai évoqué plus haut, serait le système de combat plutôt rythmé et dynamique qui m'a plu.

Cela m'attriste d'être aussi méchant avec ce titre que j'aurais voulu adorer, mais c'est ainsi. Malgré la beauté intrinsèque du moteur graphique, celui-ci est mal exploité tout comme le scénario qui attisait mon intérêt au départ mais mal mise en scène et avec des personnages pas assez poussés cédant souvent à la simplicité. Sachez que le jeu s'appui sur une candeur générale qui en rebutera peut-être certains mais qui ne me dérange pas personnellement car cela fait parti du charme.

Un jeu pourtant très riche en activité mais complètement déséquilibré tant au niveau visuel que niveau gameplay. Le mode royaume (inclus dans l'histoire donc), le système de combat sympa et quelques bon moment m'ont permis de tenir, de finir le jeu et de faire les quêtes annexes. Mais au prix de nombreuses phases d'ennuis.

Je conseil de mettre le niveau le difficulté intermédiaire, c'est à dire "difficille" si vous êtes un joueur régulier de RPG, car cela m'a semblé vraiment très facile même dans ce mode, surtout lorsque l'on complète bien le jeu faisant ainsi bien monter les persos en niveau, je n'imagine donc pas le mode "normal". Après, je ne juge pas forcément les jeux sur leur difficulté, je dirais même que pour un jeu de rôle type japonnais comme celui-ci, je ne cherche pas forcement de difficulté excessive.

A vous de voir si les défauts que je met en avant vous semble surmontable suivant votre caractère.
Je met juste la moyenne en étant le plus objectif possible mais la déception domine.
Merci de m'avoir lu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 321 fois
2 apprécient

Autres actions de Vinceloup Ni no Kuni II : L'Avènement d'un nouveau royaume