Nikopol : Episode 1 (troisième version)

Avis sur Nikopol : La Foire aux immortels sur PC

Avatar Camden
Test publié par le (modifiée le )
Version PC

Après Nikopol la BD avec sa dictature militaire. Après Nikopol le film avec sa dictature pharmaceutique. Here comes a new challenger : Nikopol le jeu vidéo et sa dictature religieuse ! Une troisième variation, c'est peut-être trop mais, fanboy de l'univers de Bilal, je me suis quand même laissé tenter.

Alors, déjà, le jeu est très beau. L'esthétique générale est assez respectueuse du matériau d'origine même si elle n'en atteint pas le cachet. La vue est à la première personne, façon Amerzone, ce qui permet de voir les décors à 360°. Ceux-ci sont assez fins et fourmillent de petits détails franchouillards qui m'ont amusé (des DVD Kaamelott sur les étagères, Nikopol qui a le même répondeur que moi). Les personnages 3D sont peu nombreux mais bien animés et modélisés, chose trop rare dans les point'n'click. Les cinématiques, découpées façon planches de BD, sont dynamiques et bien pensées. L'ambiance sonore ajoute au crédit de l'univers (les messages de propagande "Attentifs ensemble" style RATP, le doublage de qualité).

Là où le bas blesse, c'est dans le scénario et le gameplay. Le jeu se focalise sur le fils de Nikopol, un tour de passe-passe narratif qui permet de respecter en partie la trame (un peu fouillis) de l'œuvre de Bilal mais qui ne nous permet d'assister aux événements qu'en tant que spectateur extérieur à la grande Histoire. C'est dommage, surtout que le héros n'est pas très charismatique, trop générique. Quant aux énigmes, certaines sont assez sympa mais, globalement, elles sont super mal amenées, mal intégrées et franchement bateaux (casser un mur de briques dans le bon ordre... supeeeer). Et alors, l'idée de faire des phases d'infiltration et des phases d'action dans un point and click, ça, ça me dépasse. Un véritable enfer (mourir et recommencer, encore et encore).

Ceci dit malgré ces très gros défauts, le titre - plutôt court - se laisse parcourir avec un certain plaisir... sans jamais parvenir jamais à se hisser au-dessus de son statut de gentille série B d'aventure.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 319 fois
6 apprécient

Camden a ajouté ce jeu à 1 liste Nikopol : La Foire aux immortels

Autres actions de Camden Nikopol : La Foire aux immortels