👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Un jeu que je n'attendais pas particulièrement. Étonnamment, des trailers que j'avais vu, je n'étais pas plus emballé que ça. Finalement, intrigué par les notes et le fait qu'il soit sorti sur PC je me suis décidé à y jouer sans savoir du tout à quoi m'attendre même pas le style de jeu.

Voilà que commence l'intro qui me tire une larmichette, oui je suis un être sensible. Le jeu commence très fort émotionnellement avec une histoire enfin prenante ! ça fait longtemps que je n'avais pas ressenti ça dans un jeu.

Nous incarnons donc Ori une petite boule de poile, un sorte d'esprit de la forêt qui doit redonner vie à la forêt qui l'a vu naître avec l'aide de la Navi locale. Relativement classique j'en conviens.

Ori se manie extrêmement bien. On virevolte à toute vitesse dans les niveaux sans faire de faux pas ou rarement. A notre disposition, nous avons une sorte de tir téléguidé fourni par Navi, rien que pour ça elle est plus utile que l'originale, un saut et c'est tout. Au fil de notre progression de nouveaux pouvoirs (environ 8) seront acquis et bien utiles pour continuer l'aventure.

Avec l'acquisition de chaque pouvoir, de nouveaux éléments de gameplay apparaissent. Chaque nouveau mouvement est exploité à son maximum. Ils ont pensé à absolument toutes les utilisations possibles. C'est très impressionnant. On enchaîne les différents mouvements avec grâce dans une fluidité remarquable. On a presque l'impression de voler.

Les phases contre les boss sont très bien faites et exigeantes. Je pense notamment au boss final avec des effets de perspectives étonnants et très impressionnants visuellement.

Le jeu est relativement difficile dans le sens où on meurt très vite mais la frustration est atténuée par la possibilité de sauvegarder n'importe où tant qu'on a suffisamment d'énergie. Chaque sauvegarde consomme une unité d'énergie ce qui permet d'en créer relativement souvent sans pouvoir trop en abuser. Une bonne idée dans un jeu où on meurt extrêmement souvent.

Esthétiquement et graphiquement le jeu est somptueux, les effets visuels sont magnifiques, les animations, la lumière tout est superbe et ce dans la quasi totalité du jeu. Chaque nouveau panneau est une toile. Sublime. On dirait un mix entre Muramasa the Demon blade (jeu excellentissime au passage) et Dust the Elysian Tail (bon jeu également).

Le seul point qui m'a déçu c'est l'histoire. L'introduction du jeu laissait présager d'une histoire excellente, ce n'est malheureusement pas le cas. Il n'y a pas de rebondissement, tout le long de l'aventure on reste sur le même but avec quelques nouveaux éléments mais rien de majeurs, même si j'ai beaucoup aimé l'interaction avec un autre personnage. Dommage qu'il n'y ait pas eu d'autres éléments similaires.

La durée de vie est bonne pour le prix du jeu. J'ai mis environ 8 heures en explorant tout pour terminer le jeu. C'est très correct.

Ori and the blind forest est un très bon jeu tant esthétiquement que le level design et le gameplay. Mais bien plus rare, il procure un vrai sentiment d'aventure. Une sensation que je n'ai pas ressentie depuis bien longtemps.

Nights
9
Écrit par

il y a 7 ans

1 j'aime

Ori and the Blind Forest
Alyson_Jensen
9

De l'art du jeu vidéo

Fausse production indépendante, chapeautée par Microsoft tout de même, le jeu du studio Moon peut se permettre de faire parler de lui car il aligne les qualités que beaucoup de AAA arrivent à peine à...

Lire la critique

il y a 7 ans

36 j'aime

2

Ori and the Blind Forest
Asarkias
8

Un monde enchanteur

L’acquisition d'Ori s'est un peu faite sur un coup de tête. Lors de la sortie du premier trailer, j'avais été immédiatement happé par l'ambiance douce et majestueuse qui émanait du titre ainsi que...

Lire la critique

il y a 7 ans

21 j'aime

3

Ori and the Blind Forest
Philantroll
5

Cacawaii

On connait les jeux qui veulent être des films, développés par des Tartuffes méprisant les joueurs ou méconnaissant le médium. Dans le doute, ces cuistres préfèrent pondre un produit ressemblant à du...

Lire la critique

il y a 7 ans

18 j'aime

11

Bloodborne
Nights
8
Bloodborne

Bloodborne, quelle saignée...

Aaaaah Bloodborne... Décidément il n'y a rien à faire, dès que From Software sort un jeu, l'excitation jaillit et l'attente n'en est que plus forte. Heureusement, cette fois, elle fut brève (moins...

Lire la critique

il y a 7 ans

4 j'aime

Dark Souls II
Nights
8

Le messie a failli... mais s'en sort !

Dark Souls II, le jeu que j'attendais le plus cette année et de loin. Le seul qui arrive vraiment à me motiver pour que j'y passe des heures et des heures à galérer. La version simplifiée pour ceux...

Lire la critique

il y a 8 ans

2 j'aime

1

Jin-Roh - La Brigade des loups
Nights
8

Un chaperon rouge très noire

Film vraiment très bon, très mélancolique, très prenant et vraiment lourd de sens. Un aspect graphique excellent avec une bande son qui apporte énormément à l'ambiance du film (en particulier à 1...

Lire la critique

il y a 8 ans

2 j'aime