Une féérie visuelle qui éclipse tout le reste.

Avis sur Ori and the Blind Forest: Definitive Edition sur PC

Avatar bunnypookah
Test publié par le
Version PC

Ori & the Blind Forest nous propose une formule plate-forme / beat'em action en 2D, structurée comme un Metroidvania, très proche d'un Guacamelee! par exemple.
La première chose qui saute aux yeux c'est évidemment la réalisation graphique somptueuse qui donne quasiment l'impression d'évoluer dans un film d'animation issu des studios Ghibli. Sur ce plan c'est évidemment une grande réussite, même si les décors surchargés desservent un peu la lisibilité.
Mais si l'ambiance lorgne joliment du côté du Japon la narration est bien américaine - presque disneyenne dans ses aspects mièvres et patauds - et qui déroule une trame usée et sans intérêt.
En terme de gameplay le jeu est correct sans plus ; on retrouve tous les éléments qui font un Metroidvania moderne, une mécanique originale avec la possibilité de prendre appui sur certains projectiles / éléments de décor / ennemis aériens pour rebondir (et accessoirement propulser le point d'appui dans la direction opposée), mais tout semble approximatif. Les combats sont le principal maillon faible, brouillons et qui pâtissent de l'absence d'un système de combo, mais la plate-forme n'est pas en reste. Le saut - tout en longueur - et les collisions avec le décor manquent de précision. Rien de rédhibitoire mais cela entretien la frustration, surtout dans les passages de course-poursuite en die & retry.
Enfin la structure du monde - tout d'un bloc avec des allers-retours nombreux et des ennemis qui réapparaissent - alourdit considérablement l'aventure. Trop de temps perdu à parcourir des sections sans grand intérêt. Par ailleurs le système de sauvegarde est particulièrement frustrant, qui impose régulièrement de recommencer de longues séquences faute d'avoir pris le temps de s'en préoccuper (et augmente sensiblement la difficulté). Heureusement une partie de ces défauts s'estompe au bout d'un moment quand le multiplication des capacités de notre héros permet de s'affranchir des combats triviaux et de parcourir rapidement et sans trop d'encombre les niveaux.
Mais hormis la féérie visuelle la comparaison est très à l'avantage de Guacamelee!, tellement plus lisible et rigoureux (et sur tous les plans : level-design, plate-forme et combats).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 35 fois
Aucun vote pour le moment

bunnypookah a ajouté ce jeu à 2 listes Ori and the Blind Forest: Definitive Edition

Autres actions de bunnypookah Ori and the Blind Forest: Definitive Edition