I'm watching You

Avis sur Orwell sur PC

Avatar Engy Near
Test publié par le
Version PC

Orwell est un jeu textuel développé par Osmotic Studio dont le principe est d'espionner un groupe de personnes afin de les incriminer pour une attaque terroriste. De base, je ne suis pas une grande fan des jeux textuels et à vrai dire, hormis quelques "let's plays" vaguement regardé, je ne peux vraiment pas dire que je m'y connais. En fait Orwell est mon tout premier.

Vous y incarnez donc un agent chargé d'épluché articles, mails, conversation et autres support pour les envoyer à votre supérieur qui se chargera de les faire remonter afin de fournir des preuves de la culpabilité du groupe Thoughts férocement contre la surveillance de masse. Quelle ironie !. Petite main d'un système Orwell, libre à vous de cacher certaines informations concernant les suspects ou d'en manipuler d'autres. Tout cela aura bien entendu des conséquences, selon si vous choisissez d'aider les activistes ou non. Personnellement, j'ai du mal à être "méchante" quand ce genre de choix moraux me sont proposés mais j'avoue avoir été assez malmenée par le jeux.

Car d'un côté, je me suis bien rendue compte qu'il s'agit de trouver le coupable donc forcément que j'avais mon idée sur la question et j'ai peut-être abusé de mon pouvoir pour faire arrêté mon suspect. Le jeu nous donnant souvent une sensation d'urgence et le désir d'éviter tout autre attentat (ah traumatisme quand tu nous tiens). Mais de l'autre j'avais très envie de les laisser tranquilles quitte à être un peu complice. Sans oublier bien sûr, la curiosité qui non seulement pousse à bien tout fouiller mais qui, en plus m'a tenu devant mon écran sans pause pendant toute la durée du jeu.

Ce n'est pas tant que celui-ci brille par son gameplay ou par ses graphismes mais je dirais qu'un peu à la This War of Mine, c'est avant tout une expérience émotionnelle qui m'a personnellement montré la facilité déconcertante avec laquelle j'ai pu me laisser pervertir. Oui, certes, c'est une expérience virtuelle, donc aucune conséquence mais j'ai pour ma part eu parfois quelques bugs en prenant conscience que j'aimais beaucoup trop ce que j'étais en train de faire pour que ce soit totalement innocent.

Certain considéreront Orwell comme étant une sorte de pseudo-jeu vidéo, ce que je peux comprendre d'un côté et blâmer de l'autre. Tout le monde ne "try hard" pas les classiques et je pense que ce jeu s'adresse avant tout à ceux qui sont prêt à mettre leurs préjugés de côté et se plonger dans une histoire dense dans laquelle on peut finir par s'impliquer un peu trop mais qui a le mérite de nous en donner la possibilité. Peut-être que je ne suis pas du tout objective parce que j'adore me sentir impliquée et plus que tout, j'aime quand le scénario essaie de déranger mes certitudes. Un peu comme lorsque les robots se font tabasser ou "violer" dans Real Humans, ce n'est que des robots, mais pourquoi je me sens un peu indignée ?

Personnellement j'attends la suite de pied ferme.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 221 fois
Aucun vote pour le moment

Engy Near a ajouté ce jeu à 1 liste Orwell

Autres actions de Engy Near Orwell