Un grand chef-d'oeuvre du jeu vidéo

Avis sur Outer Wilds sur PC

Avatar Footmax
Test publié par le
Version PC

Exercice difficile que de parler d'Outer Wilds tout en ne révélant rien ou le moins possible de cette fantastique odyssée.

Disons simplement qu'Outer Wilds est le genre de jeu dont j'ai toujours rêvé de jouer, un appel pur à l'exploration et à la liberté ET tout en ne laissant pas le scénario et l'écriture de côté (là où de nombreux jeux, même excellents, échouent).
Ici, point de marqueur de quête, ni d'objectif clair et précis à suivre pour atteindre la fin du jeu. Le jeu laisse au joueur une liberté totale dans sa manière d'appréhender le jeu, puis de se l'approprier lentement mais sûrement. Si l'on se sent déboussolé au début face à une histoire qui nous semble complètement obscure, ce n'est que pour être d'autant plus investi lorsque l'on commence à recoller tous les différents morceaux de cette histoire à la fois captivante et terriblement mélancolique, et enfin d'être frappé par un sentiment de vide à sa fin (dont l'exécution est par ailleurs magistrale).

Car oui, Outer Wilds n'est pas seulement un jeu qui propose d'explorer les moindres recoins de planètes et de satellites sans réel but défini (c'est au fond au joueur de le définir -s'il le souhaite- : est-ce de trouver un moyen de sauver l'univers ? Ou bien simplement d'en apprendre le plus possible sur cette mystérieuse civilisation disparue ?).
C'est là évidemment un des innombrables points forts du jeu, tant il met une claque à quasiment tous les autres jeux vidéo à ce niveau. L'exploration dans Outer Wilds est une succession sans interruption de surprises (et quelles surprises !), d'émerveillements, de moments de doute, d'expérimentations et de "bon sang que je suis bête !" quand on trouve enfin la solution à une énigme.
Le tout dans des environnements incroyablement atmosphériques, et parfois même terrifiants !

Mais Outer Wilds n'est pas seulement cela, c'est aussi une histoire très bien racontée et intelligente dans sa construction. Elle va de pair avec l'exploration, puisqu'elle nous est révélée sous forme d'écritures murales. Un choix audacieux, qui aurait pu se révéler casse-gueule compte tenu de la liberté laissée au joueur, mais Outer Wilds n'est pas un jeu comme les autres et il réussit avec brio le défi de nous proposer une histoire cohérente et qui nous apparaîtra comme évidente lorsque la fin approche.
Et pourtant, que c'est compliqué de trouver des histoires à base de "voyage dans le temps" qui ne soient pas alambiquées !

Que manque-t-il à un jeu déjà exceptionnel pour en faire un chef-d'œuvre du jeu vidéo ? Une OST à la hauteur du reste. Et autant le dire tout de suite, l'OST d'Outer Wilds n'est pas seulement au même niveau que son exploration ou son histoire, elle les sublime. La musique du jeu nous fait passer par tous les états: de la joie de partir à l'aventure, à la mélancolie quand on explore les ruines de l'ancienne civilisation, à l'effroi sur une certaine "planète" et enfin jusqu'à un étrange mélange d'excitation et de terreur au moment d'entamer l'ultime voyage…

Je pourrais continuer à enchaîner les superlatifs pendant des heures tant ce jeu le mérite, ou encore parler de son gameplay simple mais efficace, qui ne perd pas le joueur dans d'innombrables menus de crafting pour gonfler artificiellement la durée de vie (celle d'Outer Wilds est déjà bien généreuse, comptez 20-30 heures en prenant votre temps, et prenez-le !), de la magnifique direction artistique du jeu qui confère à chaque planète et personnage une identité marquée…

Je me contenterai de dire: jouez à Outer Wilds si vous aimez le jeu vidéo, et plus encore si vous aimez les jeux d'aventure, avec un grand A.

Si seulement j'étais pris dans une boucle temporelle pour revivre le moment où je découvrais le jeu pour la première fois…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1963 fois
3 apprécient

Autres actions de Footmax Outer Wilds