Pourquoi vous devez jouer à Outer Wilds

Avis sur Outer Wilds sur PC

Avatar Curtis Pelissier
Test publié par le
Version PC

J'ai toujours été intrigué par les jeux d'énigmes. J'avais pu essayer le somptueux The Witness – qui m'avait malheureusement laissé sur ma faim. Auparavant, l'étrange Myst, dont son aura n'a pas réussi à m'emporter plus loin que la première île. J'avais entendu tout le bien de ce Outer Wilds. Je râlais de ne pas trouver le temps afin de me lancer dans cette aventure. Aujourd'hui, je regrette de ne pas pouvoir tout oublier pour recommencer.

Tout ce principe d'être coincé dans une boucle temporelle, à essayer de trouver un sens à notre situation, avancer à tâtons de planète en planète, se perdre dans le labyrinthe de la connaissance et du passé. Ma curiosité a été piquée à vif. Sans être trop difficile d'un point de vue gameplay, le jeu nous pousse à lire et trouver une logique dans les découvertes de nos ancêtres. Il ne faut pas avoir peur d'explorer de toute façon, la mort n'est pas punitive.

Chaque cycle de jeu vous laissera une vingtaine de minutes pour progresser. Un intervalle de temps très court, mais justifié. En effet, mettre un timer réveille l'instinct de survie. On ne réfléchit plus vraiment à une logique, on doit aller vite.

On fait donc des choix.

"Je suis le signal de cette balise ou je tente d'entrer dans les cavernes que je viens d'apercevoir ?"

Au final, faîtes les deux. Il n'y a pas de mauvaise destination. Vous avez le droit de tout tenter. Soyez curieux ! Et le jeu n'est pas avare en récompense puisque tout a un sens, une histoire. Tout est cohérent. J'ai rarement vu un jeu avec un univers aussi logique et riche. Chaque vestige laisse une réelle impression de vécu.

Suivre des indications menant à une cité cachée, ouvrir la porte, allumer les lumières des secteurs, découvrir des habitations remplies de mobiliers et enjamber les cadavres de cette civilisation enfouie afin de lire des écrits du passé. Tout cela m'a fait froid dans le dos et fasciné en même temps. Je voulais tellement en découvrir plus, comprendre pourquoi l'on n'avait plus aucune trace d'eux. Et ma peur du surnaturel n'aidait pas à revenir dans cette nécropole.

La peur. C'est bien un sentiment qui m'a habité pendant mes découvertes. Une peur viscérale qui s’intensifiait à chaque nouvelle information. La peur de l'univers, de tout ce qu'il nous restait encore à entrevoir, et de ce que l'on ne pourrait jamais comprendre. Bien sûr, la joie de remonter dans le vaisseau et ma fascination pour tous les astres à découvrir reprenait le dessus pendant mes vols. Et surtout, partir à la recherche de réponses soulevées dans les écrits. Car il s'agit bien d'un jeu textuel. Il faudra lire et interpréter ce que vous découvrirez. Vous devrez également en apprendre davantage sur l'univers afin d'aller toujours plus loin.

Un vrai metroid-vania de la connaissance.

Aujourd'hui, même après avoir fini le jeu et obtenu toutes les réponses aux intrigues posées, cette oeuvre vidéoludique a réussi à me questionner sur mon rapport à l'univers et sa compréhension du passé.

Ce jeu est la meilleure représentation de la citation :

Les paroles s'envolent, les écrits restent.

C'est pourquoi vous devez jouer à Outer Wilds. Parcourez-le comme vous le voudrez. Votre expérience de jeu sera unique. Et jouez-y à la manette. C'est plus agréable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 232 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Curtis Pelissier a ajouté ce jeu à 1 liste Outer Wilds

  • Jeux vidéo
    Jaquette Undertale

    Top 10 Jeux vidéo

    Avec : Undertale, Outer Wilds, The Legend of Zelda: Breath of the Wild, Metroid Fusion,

Autres actions de Curtis Pelissier Outer Wilds