Walrider

Avis sur Outlast sur PlayStation 4

Avatar monDmonium
Test publié par le
Version PlayStation 4

J'me croyais immunisé contre la peur, mais finalement, non.

Le jeu traine dans ma console depuis un certain temps, attendant son soir.
Ce fût un soir début Juin ou je me sentais fragile, va savoir pourquoi, mais conditions quand même, lumière éteinte, casque sur les oreilles, let's go.

Surpris que ce soit aussi pertinent visuellement, j'ai joué 2 heures, j'étais vraiment pas bien franchement, j'avais du mal à avancer tellement j'étais en flippe, gros travail sonore, intelligent dans l'idée de voir des types te toiser du regard derrière un grillage, d'autres en boule dans un coin de pièce, le gros bonhomme fait un peu décrocher, le prêtre aussi d'ailleurs, mais l'angoisse reste assez viscérale.
Pi j'ai arrêté.

C'est intéressant de ressentir de la peur, pour l'expérience, mais j'ai attendu quelques jours avant de poursuivre simplement car je vois pas l'intérêt de s'auto-mutiler sur la durée.

Finalement un soir ou je me sens costaud, je reprends avec la ferme intention de niquer le jeu au lieu de l'inverse.
Je sais qu'il va se passer un truc tous les 3 mètres, dès que je vois un gonze je lui fonce dessus pour surmonter le malaise, et hop, j'ai presque pas sourcillé par la suite.

Finalement j'ai fini par me rendre compte que c'était un peu boursouflé tout ça, pas un document intéressant, des bruits inutiles un peu partout, une dernière partie en deçà, dès que la musique s'excite il suffit de tracer, tracer dans la bouche d'aération ou le passage étroit car se planquer s'avérera au final terriblement inutile.

Alors bon j'en ressors quand même avec le souvenir perturbant des premières heures de ce soir de Juin, parce que je l'ai vraiment senti passer, mais y a de quoi débattre sur la qualité intrinsèque du soft et sa surcharge atmosphérique, enfin il me semble.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 100 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de monDmonium Outlast