Grand guignol

Avis sur Outlast 2 sur PC

Avatar SuicideSnake
Test publié par le
Version PC

C'est simple, c'est nul à chier. Le premier était déjà pas incroyable mais il avait le mérite d'avoir une certaine ambiance qu'il tenait assez bien tout le long et j'ai franchement eu envie d'y croire lors du début du second opus, avec ses rednecks cultiste perdu dans des bois mystérieux sauf que le jeu se complaît dans l'ultra gore et l'envie de choquer coûte que coûte. C'est simple, y a pas un seul foutu endroit à traverser sans qu'il y ai du sang, des corps mutilés, du caca, de la pisse et les scènes gores s'enchaînent les unes à la suite des autres en essayant à chaque fois de faire toujours plus sale et on sombre finalement dans le grand guignolesque qui donne juste envie de, au choix, rire ou se taper la tête contre le clavier. C'est le festival du jumpscare prévisible aussi.

J'ai cru aussi que le jeu donnerait plus de liberté, environnement plus ouvert oblige mais pas du tout, c'est couloir sur couloir, séance de cache cache avec endroit prédéfini pour échapper aux poursuivants (sinon tu meurs) et, évidemment, toujours pas la possibilité de se défendre un minimum contre des ennemis qui sont pourtant des tas d'os armé de fourche. Qu'on ne puisse pas buter les boss comme on veut parce qu'ils sont plus gros et qu'ils ont des armes élaborés, ok mais le redneck lépreux du coin, j'ai un peu plus de mal à y croire.

Au final, je crois que je m'arrête peu de temps avant la fin (

j'ai stoppé à la scène de l'accouchement, le summum du ridicule qui m'a achevé

).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1280 fois
5 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de SuicideSnake Outlast 2