Quand un studio ne comprend pas ce qui a fait le succès de son premier jeu, vous obtenez Outlast 2.

Avis sur Outlast 2 sur PC

Avatar Eric Kaolu
Test publié par le
Version PC

Entre potes qui flippent facilement, on aime bien se faire des petites soirées jeux d'horreur de temps en temps. Le principe est simple, on joue chacun notre tour en faisant tourner la manette.
Après Amnesia the dark descent, alien isolation et Outlast premier du nom, nous avons décidé de nous attaquer à Outlast 2.
Grossière erreur, car Outlast 2 n'est qu'une imposture totale, une pâle copie du 1 avec en prime, le génie et le fun en moins.

Pour faire simple, Outlast 1 est réussie principalement grâce à son ambiance générale, mais surtout grâce au sentiment constant de claustrophobie. On veut sortir de l'asile en permanence, on y est presque et non, on retombe dans les méandres de l'enfer après chaque tentative d'évasion.

Et bien, dans le 2 non, on choisit un semi Open world. Une zone plus "vaste" à explorer. Ce qui détruit pour de bon tout sentiment d'isolement profond et de claustrophobie,
On s'y retrouve souvent à devoir explorer aux hasards sans savoir où aller, comme la scène du champ de maïs. C'est flippant 2 minutes. Au bout de 5 minutes, tu en as marre de faire le tour du champ accroupi tout ça pour comprendre que tu es allé du mauvais côté. On s'éclate.
Qui dit semi open world dit aussi connaissance de la map. La plupart du temps, vous devez bêtement vous échapper sans connaître le chemin. Le jeu devient alors souvent du Die and Retry. Awesome.

Outlast 2, c'est aussi un jeu qui joue la carte du gore. Des tripes, des cadavres, du sang, du blasphème religieux. Partout. Tout le temps. Assez pour faire rougir des films complètement décérébrés comme "Hostel". Alors oui, c'est choquant. Mais est-ce que ça fait peur ? Non. Et surtout, est-ce que je joue à Outlast pour ça ?

J'étais terrorisé de prendre la manette sur outlast 1, je l'ai repris à plusieurs reprises de mon plein gré sur le 2 car ce jeu n'est pas du tout effrayant. Le studio n'a sans doute pas compris comment son premier titre arrivait à générer ce sentiment de peur. Ne sachant pas comment créer de l'angoisse, on vous matraque continuellement avec du sang, des cadavres. Comment tous les habitants ne sont-ils pas mort, car à la vue de tous les cadavres, on devrait y trouver des maladies du Moyen-Age.

Le gameplay n'évolue pas d'un poil. C'était pourtant un des aspects à améliorer depuis le premier.

Un des protagonistes secondaires du premier, le gros fou avec ses chaînes est ici remplacé par une sorte de sorcière avec une pioche, qui vient pour tenter de nous "faire peur" régulièrement, en vain.

Peut-être que l'histoire est intéressante au fond, mais on ne le sait pas. Après un ennui des plus profonds pendant 4-5 heures de jeu (que ce soit au niveau de l'histoire comme du gameplay), les soldats ont déposé la manette. Leur volonté était vaincue.

3/10 pour l'ambiance sonore et la DA. Les flash back dans l'école sont sympas aussi (2 ou 3 fois, après ça devient lourd). Ils ont essayé quelque chose. La magie n'a pas prit certes, mais il y a du travail derrière. Mais je le déconseille fortement à tout fan de Outlast 1.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 227 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Eric Kaolu Outlast 2