Cinq jeunes, une île et un scénario à base d'esprits et de possession. C'est le genre de jeu qui ne tombera surement pas entre toutes les mains (faut aimer les longues promenades et le synthé, autrement dit), mais pour peu qu'on accroche au concept, c'est banco sur toute la ligne. Ça a l'odeur des années 80, notamment avec la musique qui ressemble à du John Carpenter, mais avec ce petit quelque chose du Teen Movie un peu bas du front qu'on regarde en se sentant un peu coupable.


Graphiquement, ça déchire (en particulier pour les effets de lumières), mais ce qui me plait le plus, c'est que le jeu assume à fond son concept d'existence de multiples réalités en proposant une deuxième partie (légèrement) différente de la première. On rajoute à ça les dialogues à choix multiples qui modifient subtilement les interactions entre les personnages, élément d'autant plus gratifiant que pour une fois, on joue à un jeu qui ne te gueule pas au tout début de l'aventure que "tes choix auront des conséquences".


Si vraiment je creuse pour trouver des défauts à Oxenfree, je dirai surement qu'on sent les personnages souvent peu concernés par les trucs de fou qui leur arrivent (ils réagissent souvent légèrement à ce à quoi ils assistent, pour être honnête) et que très fréquemment, la longueur de la zone qu'on traverse ne colle pas avec la durée du dialogue en cours, ce qui force à s'arrêter pour attendre la fin de l'échange. Pas terrible pour l'immersion.


Bref, je chipote : ça réinvente rien mais ça pioche dans tellement de trucs, ça fait du pied à tellement d’œuvres de fiction, qu'on se sent presque obligé d'aimer pour la justesse de l'ensemble et pour l'ambiance qui s'en dégage.

Yoth
8
Écrit par

Le 16 juillet 2017

5 j'aime

Oxenfree
F_b
2
Oxenfree

Cercueil vidéoludique

Dès la première minute du jeu j'ai eu l'impression d'être pris en otage par le scénariste-terroriste qui a trouvé bon d'étouffer le joueur avec des litres, des mètres cubes de logorrhée de teenagers...

Lire la critique

il y a 6 ans

17 j'aime

4

Oxenfree
Shiyo
6
Oxenfree

Simulateur de longue promenade.

Oxenfree est un jeu d’aventure narratif développé et publié par Night School Studio qui signe ici son premier jeu disponible sur PC, Mac et Xbox One. Malgré son jeune âge, le studio est composé entre...

Lire la critique

il y a 6 ans

9 j'aime

Oxenfree
MrKan
9
Oxenfree

Un compte du 21eme siècle

Parfois, je me dis quand même que nous vivons une ère mémorable pour des perles comme Oxenfree. Ce jeu est à prendre comme une tranche de vie à laquelle on est invités à participer, mais une tranche...

Lire la critique

il y a 5 ans

6 j'aime

1

Evil Dead
Yoth
8
Evil Dead

De la pâte à modeler en Stop Motion ?

Je n'étais pas encore né à l'aube des années 80, ce qui me laissera sans doute quelques regrets épars, mais je peux me permettre d'imaginer quels étaient les rapports entre les films...

Lire la critique

il y a 11 ans

41 j'aime

2

Moon Safari
Yoth
9
Moon Safari

De la bonne utilisation du vocoder

La première écoute de "Moon Safari" fut pour moi le moment de réaliser qu'il ne faut jamais s'arrêter aux apparences. Ici, c'est le côté bobo qui suintait de ce groupe que je fuyais comme la...

Lire la critique

il y a 10 ans

35 j'aime

2

Selected Ambient Works 85–92
Yoth
9

La musique du futur est née en 1992

        Avec cette compilation, considérée comme un véritable album au fil du temps, Richard D. James (ou alors son alter ego, Aphex Twin) se place en plein milieu de deux univers. D'un côté, la...

Lire la critique

il y a 9 ans

32 j'aime

2