Oxenfree est un jeu d’aventure narratif développé et publié par Night School Studio qui signe ici son premier jeu disponible sur PC, Mac et Xbox One. Malgré son jeune âge, le studio est composé entre autres de vétérans en provenance de Telltale Games (The Walking Dead, The Wolf Among Us…) et de Disney.


L’histoire est classique. On incarne Alex, une adolescente qui retrouve des amis sur une île pour s’amuser, boire des bières et jouer à « Action ou Vérité ». Cependant la petite soirée déroute très vite lorsque des évènements surnaturels commencent à jouer les troubles trouble-fête. Ainsi débute cette nuit mouvementée.



Un bon départ



En tant qu’histoire interactive, Oxenfree apporte son lot de choix à faire et de dialogues auxquels prendre part. En soi, les nombreux atouts du jeu m’ont séduit :



  • L’introduction est très bonne et nous fait miroiter plein de bonnes
    choses.


  • Le voice acting est parfait. Les dialogues sont joués et doublés d'une meilleure manière que la plupart des titres AAA auxquels j'ai joué.


  • Les personnages débordent de réalisme, et sont assez surprenants alors qu'ils paraissent assez clichés de prime abord. De plus, ils sont plutôt bien développés.


  • Bien que volontairement confuse, l'histoire est plutôt sympathique, et certaines thématiques sont abordées très intelligemment.


  • La bande son est grisante, et s'adapte parfaitement à l'ambiance assez sombre du jeu.




Un parcours semé d’embûches



Malgré tous ses aspects agréables, on se surprend parfois à s’ennuyer pendant l’expérience qui nous est offerte par Night School Studio.


Entre quelques scènes vraiment plaisantes, le jeu vous pousse à marcher très, très lentement d'un bout à l'autre de l'île, ce qui occupera bien la moitié du temps du jeu. Ces temps de marche permettent au dialogue de s’imposer, mais dans les faits cela s’avère rébarbatif. En plus de ceci, il impose à de très nombreuses reprises de résoudre des énigmes répétitives et peu inspirées qui auront très vite fait de faire soupirer le joueur le plus patient.


D'ailleurs, histoire de ralentir encore un peu les choses, les dialogues se coupent si vous changez de zone, ce qui vous force à rester immobile un certains moment si vous voulez profiter du plus grand intérêt du jeu. Parfois même, pas le temps de lire ce que les personnages secondaires nous racontent que nos choix de dialogues ont déjà disparus, parti avec le fun du jeu dans un autre univers parallèle au joueur.


En plus de ça, le jeu est buggé comme ce n’est pas permis. La caméra est une plaie, qui t'empêche parfois carrément de prendre part au dialogue. En plus de ça, elle est très éloignée des personnages, ce qui empêche complètement l'immersion dans l'univers. Les décors ne m’ont pas marqué, et l'effet 3D des personnages dénote complètement avec les paysages 2D effet pastel.


On va passer outre les bugs de collisions, les personnages qui n'arrivent pas à vous suivre, ou bien qui restent bloqués en grimpant la falaise ...



Un résultat amer



Oxenfree présente des aspects séduisants qui donneraient presque envie de rejouer afin de mieux comprendre l'histoire qui se veut un peu floue lors de la première run du jeu. Les développeurs invitent clairement le joueur à recommencer l’aventure afin de saisir des embranchements différents que ceux qu'il a choisi la première fois, ce qui influe sur la finalité de l'histoire. Cependant, faudrait-il que ce dernier ait le courage de replonger dans ce flottement constant qui sépare deux scènes agréables du jeu. Pas si sûr.

Shiyo
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs jeux vidéo avec une héroïne

Le 6 février 2016

9 j'aime

Oxenfree
F_b
2
Oxenfree

Cercueil vidéoludique

Dès la première minute du jeu j'ai eu l'impression d'être pris en otage par le scénariste-terroriste qui a trouvé bon d'étouffer le joueur avec des litres, des mètres cubes de logorrhée de teenagers...

Lire la critique

il y a 6 ans

17 j'aime

4

Oxenfree
Shiyo
6
Oxenfree

Simulateur de longue promenade.

Oxenfree est un jeu d’aventure narratif développé et publié par Night School Studio qui signe ici son premier jeu disponible sur PC, Mac et Xbox One. Malgré son jeune âge, le studio est composé entre...

Lire la critique

il y a 6 ans

9 j'aime

Oxenfree
MrKan
9
Oxenfree

Un compte du 21eme siècle

Parfois, je me dis quand même que nous vivons une ère mémorable pour des perles comme Oxenfree. Ce jeu est à prendre comme une tranche de vie à laquelle on est invités à participer, mais une tranche...

Lire la critique

il y a 5 ans

6 j'aime

1

Anohana
Shiyo
3
Anohana

Bordel, j'ai la rage. [CLICKBAIT]

Putain, ça ouais j'ai la rage les p'tits potes. J'ai la rage parce que je déteste ne pas aimer quelque chose. J'ai la rage quand un film se termine et que je m’efforce à lui trouver des qualités...

Lire la critique

il y a 6 ans

24 j'aime

6

The Stage
Shiyo
8
The Stage

"Surprise motherfucker"

28 Octobre 2016. Tout le monde est occupé à finaliser son costume d'Halloween ou à shred sur sa neuf cordes. Et alors que rien ne semblait pouvoir perturber cette paisible journée, un événement va...

Lire la critique

il y a 6 ans

20 j'aime

12

Sorceress
Shiyo
8
Sorceress

Offrir mon premier né à Åkerfeldt plutôt qu'à la Bête.

Après plus de vingt années passées à couvrir nos oreilles d'or, Opeth réitère en offrant au monde du metal un douzième album qui, à l'instar des derniers opus, divisera les amateurs du genre...

Lire la critique

il y a 6 ans

17 j'aime

5