Avocat du pays magique.

Avis sur Phoenix Wright : Ace Attorney sur Nintendo DS

Avatar gilberto
Test publié par le
Version Nintendo DS

Quelle merveille que le monde du droit.
Surtout vu à travers les lunettes colorées de Phoenix Wright.

Wright, l'avocat qui n'a que des clients innocents (mais vraiment innocents), qui torche les instructions pour meurtre en deux journées montre en main, qui ne s'embarrasse pas à dresser des profils psychologiques et qui commence des argumentaires sans savoir où ils vont mener.
Pays magique où il y a toujours un témoin douteux qui transpire à la barre, une médium qui parle pour les morts, et surtout le pays magique où le jeune avocat de la défense qui débute est le superman qu'il devrait être et pas le malheureux travailleur social qui défend des fumeurs de joints pour toucher l'AJ.

Mes passages préférés : les verdicts. Quand le juge à longue barbe balance les mots NON COUPABLE taille 70 à l'écran et que la cour lance des confettis au visage rayonnant de larmes de l'accusé dont on vient de sauver le scalp. On sent la noblesse de la justice.

J'ai hâte de finir le jeu pour pouvoir entamer la suite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 406 fois
2 apprécient

Autres actions de gilberto Phoenix Wright : Ace Attorney