Brille, Alola !

Avis sur Pokémon Lune sur Nintendo 3DS

Avatar Ota
Test publié par le
Version Nintendo 3DS

Ma relation avec Pokémon a commencé tardivement. J'ai acheté Pokémon Blanc à l'époque de la sortie des versions N2B2. J'ai acheté Pokémon Y quelques jours après sa sortie mais sans être spécialement attiré juste car c'est Pokémon. C'est ainsi qu'entre 2013 et 2016, je rattrapa mon retard sur cette série. Après la 1G que j'ai trouvé assez moyenne la faute à sa vieillesse, une 2G que j'ai adoré, une 3G bien sympathique, une 4G décevante (hormis HGSS), c'est donc avec enthousiasme que j'accueille les annonces de Pokémon Soleil et Lune. J'ai suivi toutes les annonces au fil de l'année, ma hype ne faisait que monter et l'attente était de plus en plus dure. Et c'est le 17 novembre 2016, qu'avec deux amis, nous obtinrent les éditions Steelbook de ces premiers opus 7G. L'attente en a t-elle valu la peine ?

Ici sous ce beau soleil (ou cette belle lune)

Après une intro où on choisit notre perso et lui donnent notre nom,le jeu débute sur une cinématique d'une fille pourchassée par deux prédateurs sexuels dans un environnement exotique. Puis elle s'envole. Et ça commence.
Le début de Soleil et Lune est bien ce que je reproche le plus au jeu : c'est lent, la faute à des personnages trop bavards. Très tourné vers les casuals, tout le jeu vous est expliqué dans ses moindres détails, ce qui va évidemment énerver absolument tout le monde. Je suis sûr que même les débutants seront vite saoulés.

Passé ce problème, on vous présente rapidement les persos importants : le jeune et cool Professeur Euphorbe, la petite Lilie, ainsi que votre rival Tili, auquels s'ajouteront d'autres, mais je vous en parlerais par la suite.

La génération du changement

Niveau gameplay, Pokémon n'a pas changé d'un poil. Toujours de l'exploration et des combats. Mais la formule Alola nous propose d'autres choses.

Déjà : finies les CS. ENFIN ! Maintenant, vous avez les Poké Montures. Vous chevauchez des Pokémons (Mastouffe, Lokhlass, Dracaufeu, Tauros etc...) qui remplaceront l'utilisation des CS mais aussi la Bicyclette et le Cherch'Objet. Un changement que je demandais depuis toujours car je trouve que les CS gâchent la 3G et la 4G principalement.

On remarquera comme nouveauté que si un combat standard dure assez longtemps, le Pokémon sauvage peut appeler à l'aide un autre Pokémon, menant à un combat en 1v2. Cette nouvelle mécanique est très importante pour plus tard, mais vous pouvez l'utiliser si vous êtes adeptes du shiny hunting. Mais c'est un ajout sympa.

Il n'y a plus d'Arènes. Celles-ci sont remplacées par des "Epreuves". Votre but : remplir la condition imposée (battre trois Pokémons, trouver des objets) et affronter à la fin un gros Pokémon, appelé "Pokémon Dominant".
Si le concept de ces Epreuves est très sympathique et change des éternels sentiers battus de la série, leur résolution n'a aucun défi, ce qui rend le combat final environ 4 fois plus long que l'Epreuve en soit.
Les Pokémons Dominants sont une autre paire de manches : non seulement ils ont une aura boostant leurs statistiques, mais ils appellent des Pokémon en renfort, qui peuvent vous gêner et vous faire des dégâts additionnels. Surtout qu'ils ont une très bonne IA, une équipe affaiblie ressortira vaincu de ce duel. Une très bonne difficulté est proposée là dessus.
En revanche, le jeu reste globalement facile comme tout Pokémon habituel. Les gros combats de la Ligue sont les seuls qui vous mettront vraiment à mal. Vos alliés vous soignent souvent, ce qui perso m'a bien plus, car je trouvais assez frustrant qu'un gars chiant te cueille à la fin d'une grotte pour que tu perdes et te retape tout le parcours.

La dernière nouveauté est la Capacité Z. En donnant un cristal du même type d'une capacité qu'un de vos Pokémons, il peut :
-lancer une attaque spéciale boosté, si la capacité est offensive
-lancer un sort de boost avec des effets additionnels, si la capacité est défensive/de statut.

Chaque attaque spéciale a une cinématique pour chaque type, ce qui nous donne 18 grosses attaques sans compter celles exclusives à certains Pokémons. Si celles ci sont utiles, on regrettera l'impossibilité de les skip quand on veut, ce qui peut se révéler assez long (surtout que visuellement, certaines valent moins le coup d'oeil que d'autre).

Cette génération veut donc innover dans son gameplay en restant sur ses bases.

Pokémon version Scénario

Dans la continuité de Pokémon XY qui se voulaient plus scénarisés, ces versions ont tout un scénario se poursuivant de fil en aiguille sans temps mort. Sans compter la cinématique on vous balance plusieurs persos dès le début qui vous accompagneront pendant le voyage.

L'avantage de cette génération est qu'elle propose des personnages frais, bien plus intéressant que les rivaux vide d'intérêt de XY.
Tili, votre rival ultra sympa qui mettra en doute son rôle de dresseur (même si son final n'aura une justice que dans USUL)
Lilie, qui prendra confiance en elle avec les évènements directement liées à elle
Prof Euphorbe, qui est un prof très cool et présent puisqu'il a un rôle primordial dans la création de la Ligue d'Alola.
On aura également Gladio, qui est sympa mais est plongé dans le délire du Dark Sasuke.

L'histoire n'est pas en reste puisqu'elle se laisse suivre et est assez intéressante. Les Ultra Chimères, en plus d'avoir d'excellents design, sont bien intégrées au scénario.

Quand à Elsa-Mina, elle fait partie des meilleurs méchants de la série, symbole du personnage ayant sombré dans la folie à cause de sa fascination de créatures inconnues. Une vraie trope lovecraftienne.

Là où j'ai moins aimé, c'est la Team Skull.

Le fait qu'ils soient des loubards étaient cool, sauf que leur chef est un simp donc ils agissent comme une pseudo team pour la Fondation Aether. Cela aurait était bien mieux qu'ils soient de vrais loubards qui font juste chier le monde, même si Guzma est vraiment cool. Bling bling et sape de marque, c'est Guzma qui débarque.

Cette génération aura donc été un vrai coup de coeur pour moi. Cette nouvelle forme et ces nouveaux changements m'ont convaincu que Pokémon peut encore durer, et j'ai toujours plaisir à refaire des runs en random sur ces jeux. J'espère qu'on aura un nouveau gros changement pour la série qui lui donnera un vent nouveau.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 105 fois
Aucun vote pour le moment

Ota a ajouté ce jeu à 3 listes Pokémon Lune

Autres actions de Ota Pokémon Lune