Reprennez donc de ce Xérès avec votre Yaourt.

Avis sur Pokémon X sur Nintendo 3DS

Avatar Flagadoss
Test publié par le
Version Nintendo 3DS

Apparemment quand on a un pseudo de Pokémon, il faut faire des critiques de la licence au lieu de faire le rentier du like sur des vieilles critiques et listes. Soit. Après avoir réalisé le rêve de toute une enfance nourrie de consumérisme et acquis une console au couleurs du jeu qui en ferait baver plus d’un dans les cours de récréation du CE1 à la 6e, je me suis attelé à la tâche de jouer à Pokémon X, dans lequel on en a marre des couleurs, des métaux et des pierres précieuses pour les titres.

Cette nouvelle version c’est un peu celle de la révolution : déjà, tu peux courir sans avoir des chaussures de sport spéciales (!), on se balade plus avec les mêmes vêtements jusqu’à la fin juste parce que c’est notre maman qui les a achetés (même s’il ne faut pas cracher sur le vêtements gratuits sur lesquels notre maman a cousu notre prénom pour pas qu’on nous les pique à la piscine, MERCI MAMAN, OUI JE METTRAIS MON PULL EN SORTANT DU TENNIS) et enfin, dernier mais pas le moindre, on peut marcher en diagonale (!!!).

Personnellement, mon objectif principal dans cette version c’était avant tout de soutirer un max de fric aux autres dresseurs en mettant des droites à leurs animaux de compagnie afin de pouvoir aller dans les magasins de fringues de la prochaine ville et dire fièrement en arrivant : « J’ACHETE TOUT ! » et passer des heures à réfléchir sur quel sac à main porter, ainsi que chapeau avec quelle broche. Je savais pas que j’avais ça en moi, mais maintenant c’est réglé.

Mais attention, tout n’est pas rose dans la terre de Kalos. Le monde, modelé d’après notre doux hexagone (Cocorico tout le monde porte des bérets), regorge d’individus qui nous font bien sentir qu’on est une merde. Déjà comme d’habitude ta mère est bien trop contente que tu te casses faire le tour du pays alors que t’as 10 ans, sans même te faire un sandwich dans du papier d’alu ou te donner de quoi acheter une baguette et du pinard, mais en plus y’a quand même des endroits où on se fait dégager comme une merde parce qu’on est pas assez « stylish » (citation directe), qu’on est trop un pauvre ou qu’on a pas un assez haut titre de noblesse (qui d’ailleurs sont liés au mérite, DANS LES DENTS L’ANCIEN REGIME, VIVE LA REVOLUTION).

Ici, les méchants ils ne déconnent plus du tout : dirigés par l’équivalent du Duc d’Orléans, ils en ont gros sur la patate, le monde pue, les gens puent, les Pokémons puent, et ils vont péter la terre entière parce que la jeunesse est dégénérée, c’est bien connu, y’a plus de saisons, les gens portent des blue jeans et écoutent de la pop, si ça ce n’est pas le signe que tout fout le camp... A nous donc de les combattre du haut de nos 10 ans, avec notre équipe de Pokémons qu’on a depuis quelques jours contre les leurs qu’ils ont depuis des années, mais la force de notre affection et de notre amitié va nous permettre de prévaloir (ou pas, tout le monde peut pas y jouer, classifié PEGI 7+ quand même). Ils n’ont toujours pas découvert l’arme à feu dans le monde des Pokémons, donc c’est bien, seul contre 50, on peut toujours gagner si on a mis suffisamment de droites à leurs chiens et chats sur le chemin (ou avec du napalm et une allumette si on prend le Pokémon de feu parce qu’on est sadique comme moi).

Je ne pense pas avoir été autant renvoyé en enfance par un jeu Pokémon depuis les deux premières générations. C’est trop bien, on nous donne plein de trucs et même pour ceux rongés par la nostalgie on nous refile un des starters de la première génération à savoir Carapuce, Salamèche ou Bulbizarre (pour ceux qui ont pas d’amour propre et qui aiment les plantes). Le design des nouveaux Pokémons est toujours relativement foireux, mais de toute façon il commence à y avoir le choix, y’en a bien 6 parmis les 600-700 (ça commence à faire) que vous accepterez bien d’utiliser (y’en a un qui ressemble à une épée, il est TROP COOL, et après il évolue en deux épées, c’est DEUX FOIS PLUS COOL, et après…).

Rondoudou et les autres pokémons plus ou moins roses font maintenant partie d’un nouveau type : Fée. Ça commence donc à devenir un peu le bordel pour savoir qui bat quoi dans cette partie de pierre-papier-ciseau avec 18 types et des Pokémons doubles-type (mais je m’en fout, mon pokémon épée il leur PETE LA GUEULE).
Bref c’est génial, y’a un sosie de la Tour Eiffel, on peut avoir des Méga évolutions si on se sentait pas assez durs au niveau du bas-ventre (MEGA TORTANK YOUHOU), c’est joli (il était temps de passer aux graphismes en 3D, 15 ans de retard les mecs), on peut échanger des Pokémons à travers le monde sans savoir ce qu’on aura en échange (Cool un Chenipan qui vient de Corée !), on peut faire du roller, aller au resto, aller au café, aller chez le coiffeur, caresser ses Pokémons quand on a rien à faire, etc. C’est peut-être la première génération depuis la première où j’ai l’impression qu’il y a de l’innovation à la fois dans les gadgets et dans le cœur du jeu, et il était temps, la même recette était peut-être bonne, mais à force de bouffer des éclairs au chocolat à chaque fois on a envie d’essayer ceux à la pistache. Et c’est pas si mal.

PS : Je tiens à dire que pour ceux qui ça intéresse et qui aiment peaufiner les moindres détails et faire se reproduire leurs Pokémons de façon consanguine entre parents et enfants, les EV sont maintenant beaucoup plus simples à réinitialiser/allouer grâce au Super Training et ça n’est pas plus mal parce que taper 105 Rattatas d’affilé pour maxer son attaque ça devenait débile. Pour ce qui est du metagame et des changements par contre, j’y connais rien, faudra demander à un autre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2897 fois
129 apprécient · 2 n'apprécient pas

Flagadoss a ajouté ce jeu à 1 liste Pokémon X

Autres actions de Flagadoss Pokémon X