Fadasse à mourir

Avis sur Postal 2: Paradise Lost sur PC

Avatar Dooney
Test publié par le
Version PC

Nettement moins drôle que l'épisode original, l'affaire puait le réchauffé dés le début. Néanmoins, comme je prenais encore beaucoup de plaisir à parcourir les rues de Paradise en semant la terreur, je me suis dit qu'une suite pouvait être sympa.

Le gameplay est identique, on s'attendait pas à autre chose de toute façon, mais là où c'est fade et ennuyeux c'est que ça transpire pas l'originalité. Les quêtes ne sont pas très drôles à accomplir et le pire selon moi c'est l'envie de transformer l'univers du jeu en le rendant soit disant post apocalyptique.
Les textures sont ternes et le décors en général semble encore plus vide que dans la ville originale. Le seul petit truc un poil novateur pour un Postal c'est les passages dans les grottes (ou les cavernes souterraines osef) où il y a des interactions du décor qui peuvent mettre en péril la mission en vous tuant (ça rappelle un peu Painkiller...).

Ca dure toujours une semaine mais ça semble tellement long qu'on finit par se lasser d'aller jusqu'au bout, et tout ça pour retrouver Champ, ton chien qui a fuit après être devenu une créature infernale. Finalement tu le retrouves dans les tréfonds pour l'affaiblir et lui administrer un antidote pour qu'il redevienne normal.

En résumé, jouez à Postal 2 et à Apocalypse Weekend m'a nettement plus amusé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 188 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Dooney Postal 2: Paradise Lost