Aucune évolution dans la forme, un fond de moins en moins bon

Avis sur Professeur Layton et le Destin perdu sur Nintendo DS

Avatar Jopopoe
Test publié par le
Version Nintendo DS

Je pense qu'une des raisons qui m'avait fait beaucoup apprécié le premier épisode, c'est en grande partie grâce à son côté "rafraichissant".

Le gameplay innovait, l'ambiance détonnait par rapport au reste de la production vidéo-ludique.
Mais là on est deux épisode plus tard, et la série stagne incroyablement. Chaque nouvelle suite singe le tout premier jeu dans tous ses aspects : pitch improbable, ambiance identique, gameplay qui n'a pas évolué d'un poil...
Du coup, encore une fois, seules les énigmes et l'histoire ont changé par rapport aux deux épisodes précédents :
Les énigmes tout d'abord : certaines d'entre elles sont vraiment réussies, et sont en réelle progression par rapport à la Boîte de Pandore. Malheureusement une bonne part d'entre elles manquent encore cruellement de fun (20/30% des énigmes je dirais) que ce soit parce que l'énoncé manque de clarté ou simplement parce qu'elles ne sont pas intéressantes à résoudre ! On peut également déplorer le fait que les indices sont devenu moins utiles qu'auparavant, car un quatrième indice, un "super-indice", a été ajouté pour chaque énigme, vidant bien souvent le premier indice de son contenu.
Les minijeux sont du même niveau que ceux du 2 : un nul à chier (faire rebondir un perroquet sur des cordes) et deux corrects, sans plus.
L'histoire, quant à elle, n'est vraiment pas terrible.

Le jeu souffre énormément de la fin du 2 : le second épisode avait été si loin pour répéter le côté "monde illusoire" de l’Étrange Village, avec son explication finale complètement absurde, que la mayonnaise du Destin Perdu ne peut pas prendre. En effet, comment croire ne serait-ce qu'un seul instant qu'on est vraiment dans le futur si on a fait les deux jeux précédents ? On sait très bien que Layton va sortir une excuse abracadabrantesque de son chapeau pour nous expliquer que l’univers du jeu n'est qu'une illusion ! Et ça ne rate pas !
Une telle prévisibilité dans le retournement de situation c'est quand même l'ironie suprême ! Chaque jeu de la série répète le twist final du premier jeu, sans même s'interroger sur l'utilité (ou plutôt l'inutilité) d'un tel twist... A quoi bon utiliser un ingrédient surprenant si on sait que ça ne surprendra pas ?
Et comme si ça ne suffisait pas, les scènes finales su jeu sont complètement ratées. Le méchant qui devient gentil, cette espèce de machine de guerre géante qui sort du sol sans qu'on voit le moindre blessé (alors que des quartiers entiers sont détruits), ce méchant à qui on pardonne alors qu'il vient sans doute de tuer des milliers de personnes,...
Et la cerise sur le gâteau, c'est les scènes finales entre Claire et Layton, lorsqu'il sait qui elle est réellement : c'est raté, mais alors à un point ! Ça sonne tellement faux ! Difficile d'expliquer pourquoi mais j'ai trouvé ça très mauvais.

Ce troisième jeu d'une série qui ne cherche pas (mais alors pas du tout) à se renouveler sera sans doute le dernier que je ferai, parce que chaque épisode tente de nous resservir la sauce du 1 en plus allongée, et que là ça commence à devenir fade !

11/20

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 157 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Jopopoe a ajouté ce jeu vidéo à 1 liste Professeur Layton et le Destin perdu

  • Jaquette Deus Ex

    Jeux terminés en 2015

    Jeux non finis : Oddworld : L'Odyssée d'Abe - 5 heures Rocksmith - 3,5 heures Resident Evil : Outbreak 2 - 0,5 heures Total :...

Autres actions de Jopopoe Professeur Layton et le Destin perdu