Un troisième opus qui m'a semblé un poil plus facile

Avis sur Professeur Layton et le Destin perdu sur Nintendo DS

Avatar sgtpepere
Test publié par le
Version Nintendo DS

(Critique écrite après avoir fini la version américaine du jeu.)

Le professeur Layton et son apprenti Luke reçoivent une bien étrange lettre provenant de Luke ... 10 ans dans l'avenir. Le Londres de celui-ci est sur le point de sombrer dans la folie et seul le Professeur peut empêcher ce désastre. Voilà deux amateurs de puzzles embarqués à bord d'une horloge géante qui les propulse 10 ans dans le futur et dans un Londres bouffé par la technologie ...

Troisième opus toujours réalisé par Level-5, Le destin perdu dispose des mêmes ingrégents qui ont fait le succès des deux opus précédents et avec un habillage nettement plus léché.
Des cinématiques en veux-tu, en voilà, beaucoup plus de textes oralisés et un système de note enrichi avec la possibilité d'utiliser plusieurs couleurs, plusieurs épaisseurs de stylo, bref, encore plus d'outils pour trouver les réponses à des problèmes bien tirés par les cheveux.

Encore que ... J'ai trouvé au final que ce troisième épisode était un peu plus facile que les autres. Il faut dire que la méthode ne change guère, que les problèmes ne sont pas tous originaux et qu'ils en rappellent d'autres ou tout du moins un certain automatisme. Il y en a bien quelques uns qui sont retors comme il faut mais la plupart du temps, je ne me suis heurté qu'à ma précipitation, n'arrivant pas à obtenir le nombre de Picarats maximal.

Ceci étant, c'est toujours un très bon produit avec un scénario riche (même si relativement prévisible - on est en terrain connu) et la même ambiance rétro vaguement steampunk.
Je vous conseille (sans spoiler) de bien vérifier toutes les notes de Layton et les mystères qui se dévoilent peu à peu même si vous ne lisez pas le texte. Car parmi les 153 énigmes, il y en a bien entendu des cachées et certaines d'entre elles demandent d'avoir trouvé les trois pièces indices qui se trouvent quasiment dans chaque tableau et d'avoir lu les nouvelles citées précédemment. Cela vous permettra de compléter la première partie du jeu.

Les mini-jeux sont au nombre de deux et emploient la Laytonmobile et un perroquet. J'ai terminé le premier mini-jeu après avoir compris une certaine chose qui n'est pas expliquée dans les règles et qu'il faut découvrir seul. Le perroquet me pose beaucoup plus de problèmes et je suis loin d'avoir trouvé les chemins à parcourir afin de débloquer toutes les énigmes annexes.

Donc j'y retourne. Le destin perdu est un troisième épisode sympathique, de qualité, avec de belles idées pour le gameplay mais peut-être plus facile avec l'habitude que les deux autres.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 899 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de sgtpepere Professeur Layton et le Destin perdu