"It's Sunny Day!"

Avis sur Rayman Legends sur Xbox 360

Avatar Cronos
Test publié par le (modifiée le )
Version Xbox 360

Sacré Ubisoft! Quand beaucoup de gens critiquent le choix de l'éditeur d'essorer la licence d'Assassin's Creed chaque année (même si la licence se renouvelle beaucoup plus qu'un CoD), ils oublient parfois les plus petits projets qui font plaisir et qui font rêver! Rayman Origins était déja sensationnel, mais ce Rayman Legends est une petite perle sur laquelle on prend un plaisir de dingue à chaque niveau. Je suis si heureux qu'il ne soit pas une exclu Nintendo!

Il faut dire qu'arriver dans le jeu et être accueilli, comme dans Origins, par une bonne humeur, une fraîcheur, des couleurs vivantes et de la vie dans tous les sens, ça donne envie de s'y plonger. On bazarde l'histoire qui ne sert finalement à rien, et on enchaîne les "tableaux" (littéralement, pour le coup) disséminés dans cinq mondes bien distincts, chacun avec son thème précis et ses petites variantes de gameplay. Tous sont extraordinaires, mais j'ai un petit faible pour le monde à la James Bond, et le premier qui m'a embarqué à chaque niveau avec sa musique incroyable. En parlant de ça, Christophe Héral délaisse quelque peu (mais pas trop) les instruments plus originaux pour proposer des thèmes plus épiques, plus colorés par rapport aux mondes que l'on traverse, et ça marche du tonnerre.

Le gameplay n'est pas si différent d'Origins, mais bénéficie de légères améliorations franchement bienvenues, comme les frappes en l'air qui ne ralentissent plus (indispensable en mode Invasion) et des petites subtilités sur les sauts salvatrices dans les passages les plus délicats. Sinon, c'est surtout la présence de cette petite libellule qui change la donne, qui demande de jouer sur deux axes de gamemaply avec la touche pour interagir avec lui afin de libérer la voie sans perdre le fil de son personnage. Sur WiiU, le deuxième joueur règle ce problème, mais sur les autres consoles, c'est un peu plus ardu mais ça s'intègre vraiment bien au gameplay, rajoutant une difficulté supplémentaire. On ira chercher les bonus cachés dans tous les coins, sachant que la structure des niveaux est souvent la même: dix p'titzètres à trouver, dont deux cachés dans des mini-niveaux, et 600 Lums (moins sur certains niveaux) à récupérer pour avoir la coupe en or. Et dans chaque monde, un niveau de boss et un autre musical, dont on en redemande tellement ils sont extras.

Il faut dire que le contenu de Legends est plus que prolifique: cinq mondes avec une bonne dizaine de niveaux, sans compter que 80% ont une version Invasion, plus courte mais plus difficile, plus un monde bonus à débloquer avec assez de Ptitzètres. On trouve aussi une collection de monstres qui pond des Lums (!) et une quarantaine niveaux venant d'Origins à débloquer avec des cartes à gratter, sans compter le Kung-Foot à plusieurs très fendard et les défis en ligne assez simplistes de prime abord mais qui se révèle très addictif! Autant dire que vous en aurez pour votre argent, surtout que le jeu débloque très souvent des éléments, même si les niveaux, hors Invasion, reste assez facile, peut-être même plus que dans Origins.

Mais ça serait bouder notre plaisir. Le jeu est rempli de bonne humeur, d'humour bon enfant, de référence en tout genre (Terminator 2!), d'une volonté de faire un jeu rôdé et fun avant tout. Et puis c'est tellement rare de tomber sur un jeu 2D aussi magnifique qu'il ne faut surtout pas se priver. Un pur délice qui figure parmi mon top de l'année, sans problèmes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 619 fois
12 apprécient · 1 n'apprécie pas

Cronos a ajouté ce jeu vidéo à 4 listes Rayman Legends

Autres actions de Cronos Rayman Legends