C'est du rockstar... de bas étage...

Avis sur Red Dead Redemption sur PlayStation 3

Avatar avitus404
Test publié par le
Version PlayStation 3

J'ai toujours eu du mal avec les GTA : pour moi c'est un gros bac à sable avec quelques missions répétitives greffées dessus avec un smili scénario "Luc besson" pour Kévin qui se plait à incarner un gros bad ass qui dit même pas bonjour après être entré dans le bar.... pour jouer aux fléchettes.... On a une grosse liberté d'action en dehors des missions mais côté influence sur le scénario y'a que dalle. Une fausse liberté en somme. Mais on y joue quand même : c'est fun, y'a des armes sympa genre tronçonneuses à passants, lance roquettes, grenades, hélico, une ville avec des gens, des grosses bagnoles qui vont vite etc... Et tous ça y'a juste à faire un cheat code et c'est bon ! Au moins le quota bac à sable est assuré ! Mais là où le bas blesse c'est que cet ersatz de GTA est handicapé par ce qui fait le cœur même du jeu : le far west de la fin du 19 ème siècle.

Donc, au lieu d'une ville vivante avec des passants, on a désert. Les grands buildings laissent place à des falaises et autres cailloux. Même si en fin de compte c'est sensiblement la même chose (c'est qu'un décor après tout), le tout est moins plaisant à parcourir.
En parlant de ça à la place des grosses bagnoles, des bateaux, des hélicos et tout le bordel, on a des chevaux et des calèches quelques fois. Jusque là ça va, heureusement qu'ils aient pas balancé des Harley en plein far West. Il faut rester en adéquation avec le thème, pour faire réaliste. Et c'est dans cette optique que les game designer ont eu l'idée de la barre d'épuisement pour le cheval. Magnifique idée, sauf que la dite barre ce vide très très vite lorsqu'on veut aller au galop. Je comprends tout simplement pas l'intérêt de la chose : c'est juste pour se déplacer, c'est juste une plaie de devoir à gérer ça pour une action aussi simple. En fait ça sert juste à faire réaliste. Du coup, le réalisme prend le pas sur le fun (enfin réalisme, c'est quand ils le veulent qu'ils en foutent, du réalisme. Des fois c'est juste incohérent : non seulement on peut pas aller dans l'eau, mais en plus on y meurt).
Et le constat est le même pour les armes : vu que c'est le far west, exit les lance-roquettes et autres grenades, à la place on a des flingues et quelques cocktails molotov pour égaillé le tout. Enfin, c'est logique, on est dans le far west. Sauf que c'est pas fun (mise à part le lasso mais qui a la facheuse tendance à déclencher une cut scene qui brise encore plus le rythme déjà bien bas, lorsqu'on capture un pnj) !
Résultat, le jeu est vide, on avance à 2 à l'heure dans du vide en rencontrant 3 passants qu'on buttera à la winchester ou qu'on ficellera en 5 min au lasso (même pas moyen de les balancer d'un falaise, ce qui aurait pu être rigolo avec le moteur physique qui est loin d'être à la ramasse). Tant pis pour le côté bac à sable fun, on a du réalisme chiant, voyons voir ce qu'il y a à côté si le jeu est pas fun il a sûrement d'autres choses pour lui non ?

De ce côté-là, les défauts classiques d'un jeu rockstar sont de mises quoique le scénario soit un peu plus mis en valeur, on retrouve les mêmes missions répétés plusieurs fois. Même si comme d'hab l'ensemble est bien foutu : le lasso est bien jouissif au début, faut bien l'avouer mais après les mêmes missions de chasseur de prime (avec une cut scene chiante comme lors du looting sur les animaux) et de bétail à gérer, on s'en lasse comme de tuer les pnj.
Oui, on peut toujours faire son bad boy, comme quoi il reste quelques fossiles du fun de GTA. Sauf que là, les armes sont destructrices... et ça rend bien moins. Seul le lasso est à sauver, sauf que là il est sous exploité et pourtant y'avait du potentiel pour martyriser du polygone. Tout est moins épique, à la manière des traques que l'on subit lorsqu'on ne respecte pas la loi.
Au lieu des courses poursuites en voitures avec tout les carambolages que ça impliques, on a 3 pauvres guignols qui nous courent après avec leur monture, un colt à la main. De là, après s'être suffisamment éloigné d'eux en bouffant toute la jauge d'épuisement de ce con de canasson, on active un bullet time auquel ils n'ont presque aucune chance d'en échapper. S'il en reste encore, on réitère la manœuvre, on s'éloigne le temps que la jauge du dead eye se recharge et on l'active quand les gringos sont à porté... Ça tue tout le suspense de ces poursuites mais c'est l'un des principaux éléments de gameplay (et encore je jouais sans le lock... j'imagine pas sans).

En conclusion, Rockstar à fait du Rockstar en moins bon. que ce soit pour le rythme de GTA qu'on ne retrouve pas alors qu'on en a les défauts. Le réalisme qui prend le pas sur l'expérience de jeu. Des éléments de gameplay sous-exploité. Je comprends pas comment le jeu, à part le fait que la réalisation soit très bonne, à pu être un succès critique : on ne s'amuse pas comme dans GTA dans ce jeu, alors que ça y ressemble étrangement. Qu'il soit un succès commercial je le comprend, c'est Rockstar. A partir de là, tous les Kévins se jètent dessus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 516 fois
2 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de avitus404 Red Dead Redemption