Un bel alliage entre modernité et ancienneté mais...

Avis sur Resident Evil 2 sur PC

Avatar madmat3
Test publié par le
Version PC

A l'heure où j'écris ces lignes, RE2 remake à déjà conquis bien du monde, moi y compris, les premières critiques très positives voient le jour mais aucune ne mentionnant les (gros) défauts du jeu n'est présente et en ce qui me concerne, difficile de faire l'impasse dessus. Ayant actuellement 20h de jeu et terminé les scénarios Claire A/ Léon B (j'ai passé à peine 10h sur Claire A et 6h sur Léon B), je me lance.

A une époque ou les remakes et autre remastered sont très présents, Capcom décide de remettre au gout du jour l'un de ses jeu phare: Resident Evil 2, au premier abord le remake est une véritable réussite. En effet l'ambiance est là avec ses couloirs sombres jonchés de zombies à la chair putréfiée, déjà dans un sale état, il est possible d'en rajouter une couche grâce à une bonne gestion d'impact de balles et autres projectiles: quelques balles dans la jambe( plus précisément dans le genou) par exemple, et le zombie perdra cette dernière se retrouvant désespérément à ramper par avidité de chair fraîche, dans bien des cas c'est la meilleure solution car étonnamment ils ont la caboche très solide! Sachant qu'une gestion réfléchie de l'inventaire est nécessaire par manque de place, de munitions, un couteau temporaire, de ce côté là l'aspect survie est bien retranscrit. Ambiance accentuée par un Mr X aussi classe que terrifiant, pouvant aussi bien vous pousser à faire un détour que ne s'avérer être q'un simple élément du décor ( selon vos réserves car il est possible de le stun). A tout cela s'ajoute le premier gros défaut du jeu, une partie de l'ambiance est payante! Effectivement à bien des moments, on notera une absence totale de musique et tout amateur d'horreur que ce soit au cinéma ou dans les jeux vidéo sait à quel point elles jouent un rôle primordiale. Il est possible d'y remédier en se procurant les musiques du RE2 original, pour cela rien de bien compliqué mais difficile à digérer car il faut débourser la somme de 2.99€! C'est comme vendre un jeu de baston pour lequel il faudrait repayer afin d'avoir les persos! Et pour avoir fait le jeu une fois avec et une fois sans, ça change tout. Un peu plus haut je parlais des détours que Mr X peut vous pousser à faire, je reviens dessus afin d'y ajouter quelque chose: le travail sur le level design est à saluer, il est même exemplaire, tout est parfaitement agencé et c'est un vrai plaisir d'arpenter le commissariat. En résumé, c'est l'alliage (presque) parfait entre ancienneté et modernité, on prend des éléments du second opus tout en gardant sa structure et on y ajoute des éléments modernes du quatre par exemple. Le résultat est très positif.

SPOIL: Maintenant les autres points noir, pour détailler un partie de ce qui suit, je suis obligé d'entrer en profondeur dans certaines séquences de gameplay.
Pour commencer c'est pas très beau, par moment les textures sont mêmes affreuses, chose qu'on observe très rapidement en s'approchant des meubles... Pas d'excuses, Capcom c'est pas le premier studio indé venu.
C'est ULTRA SCRIPTE! Mais le pire, c'est que ces scripts sont hyper mal foutus! Quelques exemples: La salle avec le C4, après avoir fait sauter la grille, l'armoire tombe. Si on décide de se planquer derrière cette armoire justement ( ce que j'ai fais par pur instinct dans ma première partie) elle tombe pas, reculez tout en restant face à l'armoire pour la voir tomber comme par magie, avec une "splendide" animation, par contre curieusement si vous poussez la porte devant ça fonctionne...
Scénario Léon: passage avec le crocodile: gauche,droite, gauche et c'est plié! Vous pouvez vous mettre une heure en avance à gauche, il chargera quand même à droite, plutôt con l'animal! Trop compliqué d'en faire au minimum une séquence basée sur les réflexes du joueur? On est quand même en 2019...
Scénario Claire: passage avec Sherry: quand on est poursuivit par le chef, ce dernier fait TOUJOURS la même ronde mais le pire c'est que là aussi mon instinct (décidément) m'a dévoilé un truc ignoble. Quand notre poursuivant se dirige vers la salle de bain, il y a une table qu'il longe de très près, je ne sais pas si c'est là qu'il fallait se planquer mais en dessous cette table fut mon choix ( j'y croyais pas d'ailleurs), et bien il longe la table, pousse Sherry( la moitié des pixels qui dépassent) tout en continuant vers la salle d'eau... Un moment comme celui ci ça vous casse complètement l'immersion, c'est pas un petit bug là, c'est grossier.
Le lien entre le scénario Léon et Claire: les deux protagonistes se croisent très peu, des incohérences entre les deux cheminements. Scénario A et B assez différent et c'est tout. Je suis sur le point de le finir une fois de plus ( Claire B en rang S du coup), c'est à 95% l'identique de ma partie précédente Léon B. On aurait plus avoir quatre scénarios assez différents mais non. Les gars avaient peut être la flemme je sais pas, d'un autre côté avec deux c'est déjà pas toujours cohérent...
La rejouabilité est correcte mais ou est le new game +? Beaucoup de joueurs apprécient conserver leur inventaire et refaire le jeu avec toutes les acquisitions de la partie précédente pour l'amusement. Pourquoi ne pas l'avoir intégré?
Je pourrai aussi mentionner le bestiaire: Chiens, zombies, lickers, les bestioles des égouts, les plantes du labo et c'est tout, il manque tout une partie du bestiaire de l'original. Quand aux boss, en dehors de l'alligator( passage sans intérêt et raté ) c'est les mêmes pour chaque scénario. De tout ça ressort une fainéantise gênante des développeurs...

En résulte un jeu quand même fort plaisant au "lifting" réussi mais très perfectible et incomplet qui malgré tout figurera probablement dans les "bonnes pioches" de 2019.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 312 fois
4 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de madmat3 Resident Evil 2