First Day in Raccoon City

Avis sur Resident Evil 2 sur PlayStation 4

Avatar Sofian DeRochdi
Test publié par le
Version PlayStation 4

Histoire/Scénario : L’histoire de ce jeu n’est pas extrêmement explicite au début. On arrive à Raccoon City dans un but bien précis, soit commencer sa première journée au commissariat pour Léon soit enquêter sur la disparition de son frère pour Claire. Mais finalement, il s’avère que la ville est infestée de zombies. Ces 2 personnages vont donc tenter de survivre à cette apocalypse, tout en venant en aide à d’autres personnages. Plus on va avancer dans l’histoire, plus on va en apprendre sur ce qui a engendré ces atrocités et qui en est responsable. C’est un récit mature, sombre mais qui manque peut-être de contenu. C’est surtout l’ambiance et l’atmosphère tendue voir stressante qui prennent le pas sur un véritable scénario complexe.

Musique/Son : Les musiques sont assez passives ici, elles permettent le plus souvent d’accentuer la tension ou de montrer que l’on est dans un endroit calme. C’est surtout les bruitages qui sont mis en avant ici. Ces derniers sont excellents et donnent une vraie ambiance, que ce soit des bruits de pas, des gémissements au loin, ou des coups sur une fenêtre…

Visuel/Réalisation : Visuellement, ce jeu est un véritable bijou. Les environnements sont extrêmement bien modélisés, il y a un niveau de détail fou ; le tout est très crédible, très cohérent et bien varié. Il y a un grand travail sur la pénombre et la lumière, surtout grâce à la lampe torche. Il y a très peu d’informations sur l’écran pour laisser place à ce que l’on voit. L’autre gros point fort, c’est la modélisation des zombies. Ils ne ressemblent pas, que ce soit le genre, la taille, le poids ou l’origine. Mais surtout leurs mouvements sont incroyables. On a même le droit à des dégâts localisés. Le tout est extrêmement fluide.

Acteur/Doublage : Très bons doublages globalement.

Gameplay/Maniabilité : Ce jeu est un jeu d’horreur/TPS. On y incarne soit Léon soit Claire. Ils peuvent avancer, courir, interagir et tirer. Le grand maître mot du jeu c’est l’exploration. En effet, on arrive dans un environnement fermé et on doit l’explorer de fond en comble afin d’atteindre un nouvel environnement. On va être confronté à des portes fermées, à des coffres, des cadenas…. Le but étant de dégotter les bons objets pour débloquer tout ce qui semble inaccessible au premier abord. On va donc devoir jouer entre les différentes clés et objets tout le long du jeu. De plus, les énigmes sont le premier obstacle à l’avancement. Mais celles-ci ont du sens et semble logique, on ne restera pas bloqué. Pour nous aider, notre inventaire pourra contenir des objets et pourra se voir allonger vu qu’au début on ne dispose que de place. Heureusement, on peut aller tout déposer dans des coffres que l’on trouve à des endroits stratégiques, ils sont « universels », le contenu reste le même peu importe où on le consulte. A côté, on trouvera le plus souvent une machine à écrire, seul moyen de sauvegarder. C’est un système à l’ancienne où l’on aura beaucoup d’aller-retours à faire, mais cela fonctionne à merveille ici. Même si l’exploration reste primordiale, les combats sont tout aussi importants. En effet, on ne pourra pas se balader tranquillement dans les environnements. Beaucoup de zombies et autres créatures vont nous barrer le chemin. Il faudra donc se battre avec les différentes armes que l’on a à notre disposition. Mais il faudra faire attention aux munitions qui seront très limitées, ce qui engendre un côté très stressant. De même pour les soins que l’on ramasse. On trouve également beaucoup d’objets souvent très utiles pour avancer, pour faire évoluer notre panel d’armes ou des documents nous donnant des informations. Les zombies seront très surprenants, ils pourront nous attendre à des endroits stratégiques et bondir sur nous. On pourra heureusement se défendre de leur étreinte grâce à un couteau ou une grenade, ce qui nous permettra de sauver un peu de vie. Ils sont également imprévisibles, leurs mouvements sont tellement bien faits que l’on aura du mal parfois à les viser correctement. De plus, on ne sait jamais s’ils sont vraiment morts, parfois en repassant par un même endroit, ils se relèveront et nous attaqueront par surprise. Tout ceci accentue grandement la sensation de stress, on reste sous tension tout le long, si en plus on ajoute la présence de Monsieur X, un ennemi invincible qui nous poursuit tout le long du jeu. On peut commencer le jeu soit avec Léon soit avec Claire, le scénario changera mais les environnements seront presqu’identiques à part quelques endroits inédits. Il y a un système de scénario bis qui n’est pas très clair, permettant de refaire l’aventure avec l’autre personnage. D’autres modes annexes sont présents avec des histoires alternatives de personnages secondaires rencontrés durant l’aventure.

Avis : C’est un jeu excellent, visuellement bluffant, à l’ambiance stressante jusqu’au bout et au gameplay travaillé ; un renouveau pour Resident Evil 2.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 19 fois
2 apprécient

Sofian DeRochdi a ajouté ce jeu à 4 listes Resident Evil 2

Autres actions de Sofian DeRochdi Resident Evil 2