Une expérience saisissante

Avis sur Resident Evil 7 sur PC

Avatar Seijine
Test publié par le
Version PC

Tout d'abord, pour situer mon objectivité par mon attachement à la franchise, je n'ai joué précédemment que partiellement aux 2 premiers, j'ai fait le 5 en coopératif (génial), et je n'ai pas réussi à venir à bout du 6 en raison de la difficulté.

Je ne suis pas un fan absolu, mais j'ai vraiment adoré RE7 ! Pour ceux qui ont joué à Alien Isolation, c'est aussi immersif, même si l'univers est complètement différent, avec un petit soupçon scénaristique d'aventure digne des deux derniers Tomb Raider.

A chaque porte ouverte sur une pièce sombre, ou chaque entrée de conduit, on a tendance à se dire "bon je vais faire une pause, je reviendrai plus tard", mais l'attention est trop forte tant l'addiction et la curiosité prennent le pas.

L'ambiance est carrément flippante, on se retourne au moindre bruit de porte, de grincement ou de pas, ou à la moindre ombre mouvante (parfois la notre). Il n'y a pas d'abus de screamers contrairement à d'autres jeux du genre, mais ceux présents sont bien placés, et confortent le niveau de stress dans lequel on progresse.

Visuellement, c'est une belle claque, tout est très détaillé, dans l'ombre comme dans la lumière, et travaillé à l'extrême. Depuis la scène d'arrivée à Dulvey, jusqu'à la scène finale, le jeu ressemble à un film plus que réussi dans lequel on se retrouve pris malgré nous.

Au niveau du gameplay, c'est assez fluide et agréable d'y jouer mais c'est là que je trouve quelques points noirs au jeu.

La gestion de l'inventaire est relativement fonctionnelle, un onglet pour les objets portés, un deuxième pour réaliser les différentes combinaisons d'objets pour en faire un autre. Cependant, les 4 premiers emplacement en haut de l'inventaire sont les 4 emplacements d'accès rapide aux armes... sauf que lorsqu'on a plus de 4 armes, il est impossible de switcher d'une arme à l'autre sans être obligé d'ouvrir l'inventaire et de déplacer les armes. Très pénible en combat.

Ce même inventaire gagne en capacité au fur et à mesure de l'avancée dans le jeu, mais on se retrouve toujours à faire des aller retours car on ne peut pas tout ramasser, même en faisant des combinaisons d'objets. Déjà car les armes les plus avancées prennent 2 emplacements. et aussi notamment car on ne peut, par exemple, pas avoir plus de 30 balles de pistolets dans un emplacement d'inventaire. En plus, il est possible d'avoir des balles améliorées pour certaines armes, les balles n'étant pas empilables avec les autres, ce qui prend encore d'autres emplacements. Idem pour les flacons de soin qui ont 2 niveau d'efficacité. C'est gérable en soi, mais cela oblige un peu à couper brutalement le scénario pour aller faire le vide dans l'inventaire, c'est assez dommage.

La durée de vie, point qui m'importe en général. La progression étant quand même relativement linéaire dans l'absolu (pas forcément dans les faits), le jeu se finit en une dizaine d'heures en prenant le temps d'explorer. Ce qui est correct pour les jeux actuels, sans être exceptionnel. Mais la qualité étant là, on peut pardonner.

Aucun jeu n'est parfait, donc ce sont des défauts qui peuvent être relativement mineurs, car cela ne remet pas en cause la réussite de ce jeu.

En conclusion, je dirais que si vous êtes résilient au stress à la peur et que vous voulez passer un bon moment en immersion dans une aventure morbide, ce jeu est fait pour vous, et je vous souhaite d'y prendre autant plaisir que moi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 152 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Seijine Resident Evil 7