Une petite rennaissance

Avis sur Resident Evil 7 sur PlayStation 4

Avatar albzik
Test publié par le
Version PlayStation 4

Saga culte du survival horror (avec silent Hill) génération ps1. Resident evil revient à l'horreur et à la survie dans ce 7ème volet glauque et malsain (après des épisodes plus actions avec des décors d'horreurs). Retour réussi ?

Oui ce jeu est une petite surprise pour un fan de la saga car il renoue vraiment avec cette sensation de stress, ce cauchemar qui ne s'arrête pas. On retrouve une maison à l'ambiance du manoir spencer du 1 (mais en plus petit), une sorte de cabane avec des insectes comme dans l'original resident evil.
Tel un nemesis du 3, papa Baker est une plaie à nous poursuivre au début du jeu. A noter, qu'on retrouve quelques énigmes, une sensation d'exploration malgré cette tourmente. On découvre au fur et à mesure les événements et c'est là que l'horreur s'arrête.

Quand on apprend un peu plus sur la maison, on est déjà armé tel un commando d'élite avec lance grenade, lance flamme, fusil à pompe (qui prend 10 heures pour se recharger merci). On fini par découvrir les ficelles, comme bestiaire on a que deux types de monstres (en dehors des boss), certes ils font des gros dégâts en mode normal ou difficile mais on arrive à surmonter (surtout avec le système de gestion de munition de RE3). Et bien sur, on a pas de zombie ou grand bestiaire pour apporter la peur dans la maison ou la cabane (une fois les ennemis disparus suite à la réussite de la mission).
Point positif à ce niveau : Les phases de Mia notre second personnage du jeu (désarmé elle doit survivre dans un endroit sombre et dangereux).

L'histoire est un autre défaut du jeu, elle est cohérente mais pas complète et ça n'a aucun lien avec la saga. Capcom arrive à faire le lien avec son final mais sans plus. C'est donc une parenthèse dans la saga.
Resident evil 4 était aussi à part dans la saga, le but était de survivre à une secte dans un coin perdu et sauver la fille du président. Plus tard dans le jeu, on a fait le lien avec la saga à travers le personnage de Wesker.
Seul différence avec RE7 : On a eu Leon, ada ou wesker comme personnages de la saga et Wesker devient tout puissant avec les plagas, ce qui entraîne les événements du 5.

Resident evil 7 est un bon jeu, un bon positionnement après les 4, 5 et 6 mais d'un autre côté, l'histoire de la saga stagne et on a un sentiment de recyclage à travers les idées du premier resident evil jusqu'au 4.
Le 8 peut devenir un bon mixage entre le 7 et le 2 remake pour en faire un opus emblématique, RE7 ne frôle jamais l'excellence malgré ses qualité en terme de survival Horror.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 108 fois
1 apprécie

albzik a ajouté ce jeu à 2 listes Resident Evil 7

Autres actions de albzik Resident Evil 7