Resident Evil 20.000 lieues sous les mers

Avis sur Resident Evil : Revelations sur PC

Avatar WeaponX
Test publié par le
Version PC

Sur le papier, Révélations a énormément d'atouts pour lui. A la sortie d'un 5ème opus que j'ai vraiment aimé mais qui avait poussé la saga dans l'action extrême, il fallait proposer autre chose. Et cet opus le fait. Tout en restant sur le gameplay magique initié par le 4 auquel on propose quelques améliorations bienvenues (le retour des esquives intuitives de Nemesis et non plus du qte ; la possibilité de tirer et recharger en avançant ; le principe du scanner genesis ; la transition extrêmement rapide des armes), le jeu s'éloigne de l'action survitaminée pour retrouver un peu plus le Survival. Moins d'ennemis, plus coriaces, un stock de munition en flux tendu, peu de boss. Et pour achever de convaincre, le jeu se dote d'une part d'un bestiaire tout neuf, relativement convainquant, d'autre part d'un décor de bateau hanté plutôt plaisant.

On retrouve quelques sensations des premiers jeux sur le début, avec un navire entier à explorer, des clés à chercher, beaucoup de couloirs type manoir au niveau des cabines, pas mal d'allers-retours. Sauf que le jeu ne sait pas embrayer et que sur sa durée de vie assez courte, il reste très plat. Pas d'innovations dans le gameplay, pas de nouveaux défis ou décors, on revisite le même bateau en long, en large et en travers jusqu'à l'écœurement. Très nettement, on sent que Capcom n'a pas fourni la même générosité que dans le 5 et que les idées ont rapidement manqué durant le développement. A tel point que Capcom nous prend pour des cons, entre certaines phases qui sont tout bonnement des repompées de chapitres du 5, d'autres phases qui se répètent quasi à l'identique à 4 heures de jeu d'intervalle.

Donc sur l'aspect ludique, le fort potentiel laissé entrevoir par une demo aguicheuse laisse place à un résultat mitigé. Mais pour l'énorme fan de Resident Evil que je suis, cela aurait largement pu suffire si le papier cadeau pour emballer avait valu le coup. On retrouve le BSAA sympathique du 5 pour en élargir le background, une Jill au sommet, un Chris qui tient à sa partenaire, ça ne peut qu'être sympa? NON C'EST L'HORREUR… L'histoire est nulle, le découpage en chapitre mal pensé, les duos te pourrissent l'ambiance. Jill en solitaire dans le bateau ça aurait eu tellement plus de gueule. Mais non on lui colle un sidekick, pour Chris on lui colle une groupie, et on rajoute deux/trois autres personnages boulets dans le lot. Pas un moment ne décolle, pas une once de tension où l'on craindrait pour nos héros, pas de moment épique. Non la série oublie le grandiloquent qui lui allait si bien depuis Code Veronica pour s'enfoncer dans des pseudo-complots guère intéressants.

Un Resident Evil tout à fait jouable et honorable mais il lui manque certains éléments clés pour marquer, parmi lesquels la flamme habituelle de la saga.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 27 fois
Aucun vote pour le moment

WeaponX a ajouté ce jeu à 1 liste Resident Evil : Revelations

  • Jeux vidéo
    Jaquette Resident Evil : The Umbrella Chronicles

    2019 mon année RE

    Avec : Resident Evil : The Umbrella Chronicles, Resident Evil 4, Resident Evil 5, Resident Evil 2,

Autres actions de WeaponX Resident Evil : Revelations