Au rayon boucherie !

Avis sur Ryse : Son of Rome sur PC

Avatar silaxe
Test publié par le
Version PC

Et c'est parti que je découpe du barbares à tour de bras ! Je saucissonne par ici, je tranchouille par là ! Tiens, toi tu as besoin d'une césarienne, hop là ! Venez faire de l'acupuncture 2.0 sur mon glaive de patricien Romain ! Haha Non plus sérieusement, je ne me suis pas ennuyé une seconde en jouant à Ryse : Son of Rome. Premièrement parce que j'ai pris mon temps pour le finir (pas plus d'une heure chaque soir), parce qu'il est bigrement court et surtout parce qu'il est superbement mis en scène et que c'est carrément épique dès fois (cf. la scène finale, lorsqu'on avance en direction de notre cible pour la tuer, est absolument oufissime à défaut d'être réaliste). Puis que c'est beau lorsque vous faites tourner le tout en ULTRA, c'est un vrai régal pour les yeux. Il faut vraiment saluer le travail de Crytek pour cela. Je trouve vraiment positif qu'un studio tente de repousser les limites du réalisme dans les jeux vidéos. Alors certes, le gameplay est assez répétitif (on sait que ce n'est pas la qualité première des jeux Crytek) mais jamais ennuyeux car les développeurs y ont manifestement pensés et alternent les phases de combats pures avec des phases de défenses au scorpion et des phases très immersives en phalanges où l'on doit avancer tout en se protégeant des archers ennemis. Puis entre nous, les gars, c'est énorme de découper du barbare (cloné) au ralenti en tentant de faire péter son streak du nombre de coups portés d'affilés ! On regrettera effectivement le manque de diversité dans l'apparence des ennemis, une désagréable sensation de déjà vu vous parcourra l'échine puis on se dit que, finalement, les Bretons sont une grande famille de consanguins à dos d'éléphants (tu ne connais pas l'éléphant de Grand-Bretagne, NOOB) et tout va mieux dans le meilleur des mondes antiques ! Pour moi, Ryse : Son of Rome reste un très bon défouloir, plaisant à jouer et qui possède un scénario classique mais sympa (une histoire de vengeance), le tout servi par une bande son un peu à la "Gladiator". D'ailleurs, le jeu s'inspire beaucoup du film, de nombreuses scènes ou éléments scénaristiques y font référence même si le jeu tire un peu plus vers le fantastique et le mythe notamment lorsque Marius incarne Damoclès. J'ai bien conscience que ce n'est pas le jeu de l'année mais je ne comprends pas les diatribes de la presse à son sujet. À prix réduit, Ryse : Son of Rome fait son office : nous divertir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 689 fois
9 apprécient · 2 n'apprécient pas

silaxe a ajouté ce jeu à 3 listes Ryse : Son of Rome

Autres actions de silaxe Ryse : Son of Rome