Avis sur

S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl sur PC par Yautja

Avatar Yautja
Test publié par le
Version PC

L'un des meilleurs FPS solo jamais sortis. Pas exempt de défauts pourtant. Un rythme lent qui emmerdera certains, une difficulté parfois hardcore, pas mal de " randonnée ", des graphismes aujourd'hui dépassés mais pas dégueux, et pas mal de bugs parfois chiant (sauvegardes corrompus).

Tout ces défauts sont occultés par les qualités du jeu. Eh oui. Le principal atout de Stalker, c'est sont ambiance inimitable. La zone (situé aux alentours de Chernobyl) est horriblement belle, charmante mais radioactive. Artistiquement parlant, au delà de l'aspect technique, c'est un chef d'œuvre.

Le mélange FPS/RPG est très réussis, dans le sens où il n'est nullement question de suivre un couloir et de buter des tas de pixel, parce que le viseur est rouge et rouge c'est des méchants. Non, on commence amnésique avec quelques bribes d'infos, et une brève description de la zone, ses mœurs, ses factions, sa faune... il n'y a pas véritablement de méchants de et gentils, et même la fin (parmis les 8 possible) ne donne pas de choix " gentil " ou " méchant".

Donc c'est un jeu plutôt libre, mais pas bac à sable. Pas question de trainer sur 50 km² à la Morrowind. La zone est divisée en plusieurs coins assez grands, mais pas trop, entres marécages radioactifs, forêt rouge, laboratoires etc...

Vous ramassez des quêtes aux différents PNJ influants, incluant la trame principale du jeu et une foule de quêtes secondaires, absolument pas obligatoires. Gestion d'inventaire, poids limité (oubliez les 15 lance roquettes dans votre sac à dos), usure des armures et des armes, balistique, etc. Les détails qui font que ce jeu n'est pas adressé à n'importe qui. Il n'est pas non plus question de dézinguer 70 mecs à la chaine sans prendre un coup de fusil chasse synonyme de mort illico et retour à la dernière sauvegarde.

Le scénario quand à lui, parait obscure. Pas d'inquiétude, il se révèle petit à petit, offrant son lot de surprise, et franchement pas prévisible (j'aurais jamais imaginé ça perso). Et c'est plutôt rare, les fins " surprises ". La durée de vie, sur plusieurs parties et en mode normal, entre 20 et 25 heures. Quand on vois la durée de vie des jeux actuels, surtout pour les FPS, STALKER fait office de pain béni.

10/10, un des tout meilleurs FPS solo, destinés aux joueurs aguerris.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2773 fois
25 apprécient · 1 n'apprécie pas

Yautja a ajouté ce jeu à 1 liste S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl

  • Jeux vidéo
    Illustration

    Top 10 Jeux vidéo

    Avec : Halo: Combat Evolved, Team Fortress 2, S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl, Deus Ex

Autres actions de Yautja S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl