Incompréhension.

Avis sur Shadow of the Colossus sur PlayStation 4

Avatar Florian Malnoe
Test publié par le
Version PlayStation 4

S'il est indéniable que ce jeu possède un cachet artistique certain avec une identité qui lui est propre ainsi que de très bonnes musiques je le trouve beaucoup trop limité dans son approche ludique pour mérité à mes yeux son statut de chef-d'oeuvre.

La carte est horriblement vide et manque singulièrement de vie, il n'y a rien d'intéressant à y faire, l'interaction avec celle-ci est inexistante, les affrontements de boss (pourtant censés être le coeur du jeu) sont répétitifs au possible avec toujours la même gimmick d'approche et sont loin d'atteindre le souffle épique tant vanté par ses fans tant c'est mal rythmé. Une fois l'impressionnant gigantisme assimilé (du bestiaire comme du cadre) plus rien ne surprend. D'ailleurs il est bon de rappeler que ce jeu ne possède plus aucun challenge une fois les mécanismes de combats (dont on fait rapidement le tour) appréhendés. Mais comment pourrait-on avoir un minimum de défis devant un univers ultra prévisible qui ne renouvèle jamais sa mise en scène ? Devant un univers frileux à ce point engoncé dans une routine désarmante ?

Le scénario ne représente quant à lui que peu d'intérêt tant il est minimaliste. Pourtant il y avait du potentiel avec la destinée du héro qui est relativement attachant. Je ne suis pas contre le minimalisme dans la narration visuelle, bien au contraire, ni contre les ambiances posées mais bon, n'est pas From Software qui veut je dirais. Là ça ne découle que d'un lore assez indigent.

Certes les décors dans cette nouvelle monture ont un sens du relief qui en jette grave et les animations sont fabuleuses de réalisme mais donner à son oeuvre un aspect carte postal dans une coquille vide sans substance est-ce suffisant ? Pour moi non. Ce titre n'en fait que trop peu pour que l'immersion fasse son effet. On a le désagréable sentiment d'être complétement passif dans cette aventure quelque peu ennuyante. Ce Shadow of the Colossus est peut-être l'exemple ultime qu'il ne suffit pas d'avoir une plastique charmante pour constituer un jeu abouti et sensationnel. J'aimerais faire comme tout le monde et dire que j'adore, mais non. Après on sait que ça fait toujours bien d'encenser les exercices de style de la sorte mais très peu pour moi !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 771 fois
11 apprécient · 7 n'apprécient pas

Autres actions de Florian Malnoe Shadow of the Colossus