A l'épreuve du temps.

Avis sur Shenmue II sur Dreamcast

Avatar ClishClash
Test publié par le
Version Dreamcast

Las, d'un profond soupir je retire le disque de l'orifice dans lequel il séjourne depuis quelques 30 heures et des poussières. Poussières qu'il a sûrement emmagasinées et incorporées à son matériau initial, le générique de fin s'étant brusquement interrompu, laissant place au néant, le même néant qui assombrit l'espoir que j'entretenais en secret depuis plusieurs années... Une suite de Shenmue 2. Et le refaire une deuxième fois n'aura rien arrangé. Des pétitions à l'encontre de Mr Suzuki, de nombreuses sollicitations par courrier de la part des fans, rien n'y fait, on l'attend toujours notre Shenmue 3.

*YU SUZUKI JE TE PARDONNE TON GÉNIE

Shenmue premier du nom et développé dans le plus grand des secrets, - d'ailleurs il se pourrait bien qu'il ait été dévoilé comme étant un nouveau Virtua Fighter- plaçait déjà la barre très haut, il faut dire qu'en 2000, le jeu, d'un point de vue graphique et technique, était en avance sur son temps. Et plusieurs années ont défilé, les développeurs de nombreuses franchises se demandant encore comment surpasser le bébé de Suzuki. Shenmue 2, sorti un an plus tard grosso modo, pousse la réalisation encore plus loin. Les rues de Hong Kong sont magnifiques, l'atmosphère qui y règne, en partie due à des musiques qui collent parfaitement à celle-ci, est immersive dès nos premiers pas. La modélisation du visage des personnages est également réussie, mais merde quoi, Shenmue 1 & 2 c'est du génie, tout simplement. Dégoulinant de poésie, le jeu, comme vous l'aurez compris, s'avère être d'une rare beauté. On aimerait s'y installer, dans cette Chine fictive des années 80, y vivre, avoir son petit boulot du côté des quais ou gagner sa vie grâce à des street fights faciles. Mais Ryô quoi ! Lâche un peu ton sac de voyage !

*HERE COMES THE CHALLENGER

Abondant en termes de QTE, un système de jeu que j'abhorre mais parfaitement maîtrisé ici et qui ne pardonne pas la moindre erreur de concentration, le jeu nous offre également un gameplay partagé entre l'exploration, la découverte (l'aventure quoi) et une panoplie de free fights où l'on pourra exercer nos techniques de combat apprises durant l'aventure. Un cocktail détonnant et dont la recette marche allègrement.
Shenmue 2 suit donc les traces de son prédécesseur et quiconque a joué au premier opus ne pourra s'en plaindre.

*LA VENGEANCE EST UN PLAT QUI SE MANGE FROID !

Quid du plot ? Dans la continuité du premier opus, le scénario fait la part belle aux ambitions de vengeance de Ryô...jusqu'à ce twist...Bon je spoilerai pas. Les personnages rencontrés en chemin amènent tous leur pierre à l'édifice et partir au loin dans le but d'accomplir une quête désespérée (dont on ne connaîtra visiblement jamais le dernier mot) nous arrache un sentiment coupable au moment des adieux. L'aventure principale se laisse dévorer avec plaisir et l'ennui fut une notion étrangère à mon expérience de jeu.

En conclusion, sachez que Shenmue 2 est un jeu spécial, il n'offre pas nécessairement un fun absolu mais symbolise une expérience inconcevable alors à l'époque et encore aujourd'hui, du moins pour moi qui viens de finir ce second run. Un jeu qui se vit, qui donne les pleins pouvoirs au joueur et lui donne la possibilité d'émerveiller ses sens. Une perle vidéoludique, pas forcément accessible à tout le monde, qui comme souvent, totalise un nombre de ventes indigne de sa qualité.

PS : je rigole beaucoup quand je vois le nombre de personnes qui se font chier à créer de faux comptes pour coller un "1" à Shenmue 2 afin que sa moyenne descende...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1739 fois
18 apprécient · 2 n'apprécient pas

ClishClash a ajouté ce jeu vidéo à 13 listes Shenmue II

Autres actions de ClishClash Shenmue II