Pfffff...

Avis sur Shin Megami Tensei : Persona 3 FES sur PlayStation 2

Avatar Mr. N e M
Test publié par le
Version PlayStation 2

C'est l'histoire d'un gosse (un ptit Jap) transféré dans une nouvelle école, il se rend donc dans son nouveau dortoir et rencontre deux étudiantes, ce qu'il ne se doute pas, c'est que ces jeunes fourbes le matent pendant qu'il se fap ! Ouuuuh les vilaines petites cochonnes !

Un soir qu'il finit de se fap OKLM, il se dit qu'il y a quand même un peu de bruit dans son dortoir, ni une ni deux, il se lève et s'habille (en à peu près 5 secondes, voilà, easy j'ai envie de te dire, même moi qui dors tout habillé pour ne jamais perdre une seconde, je met plus de temps que ça pour mettre mes pompes, et pourtant elles sont à fermeture éclair !).
Alors qu'il se prépare à sortir, l'une des deux étudiantes enfonce sa porte (ouf, quelques secondes plus tôt et t'avais encore la main sur le poireau mec ! Bon de toute manière elle a déjà tout vu, mais comme tu ne le savais pas, c'était moins grave), elle lui raconte qu'il faut se barrer vite fait, et lui a le choix entre deux réponses "Oui alors, euh, faut que j'aille me laver les mains vite fait, parce que euh..." et "Ha ! Euh, si c'est pour aller faire des cochonneries dans un coin je suis pas super en forme là tout de suite maintenant, on peut remettre ça à plus tard steup ?".

Face aux fracas, il fini par suivre la jeune voyeuse jusqu'au toit, où de viles créatures les attendent, tandis qu'elle sort une arme à "feu" (j'imagine ?), elle se fait boloss par un tas de morve bien sombre (de la morve de compet' si vous voulez mon avis), et tandis qu'il se retrouve seul, debout face à l'arme, il la prend en main, et se... Tire... Une balle... Dans la tête...

Euh... Okay...

Tandis qu'il fait cela, son "Persona" (une espèce d'invocation lié à sa psyché... Hmmmmm'okay...) apparait et bastonne les tas de morves ambulants.
Une fois son Persona disparu, il en reste encore un, ni une ni deux, il prend une épée qui traine, et tape dedans comme un gros bourrin, avant de s'écrouler au sol.

Quelques temps plus tard, il se réveil à l'hopital, et face à la précédente jeune donzelle, il lui dit qu'il ne sait absolument pas ce qu'il s'est passé, c’était pas moi votre honneur, promis juré...

Bon, à partir de là, vous vous êtes sûrement dit au moins 15 fois "DROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOGGGGUUUUE", et en effet, ça commence déjà pas mal.

Mais attendez, c'est pas fini.

La bande à michou lui raconte que chaque jour, après minuit, il y a une "Dark Hour", une 25ème heure dont seul les élus ont conscience, les autres péons normaux eux sont transformé en... Cercueil... Pardon ? Attendez, je vous en donne un gratuit : "DROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOGGGGUUUUE", voilà, ça me fait plaisir.

Et pendant cette "Dark Hour", y'a des bêbêtte qui veulent bouffer les êtres conscients, bon admettons. Y'a aussi quelques petits détails : pendant la Dark Hour, les équipements électrique semble se couper, sauf... Ceux des élus ? C'est un genre de pouvoir magique qui permet de zieuter les adolescents-élus se masturber tranquillement dans leurs chambre ? C'est quoi le deal ?
De plus, une fois la 25ème heure passé, le temps reprend son court (mais les élus semblent réapparaitre là où ils étaient dans le monde sombre (y'a un genre de parallèle entre les deux mondes).
Autre petit détail, certaines "structures apparaissent" pendant cette période, en particulier une grande Tour. Question : si tu es dans la tour, en tant qu'élu, et que la 25ème heure passe, et que le monde reprend sa forme d'origine, tu réapparais dans le vide, à environs 46 étages plus haut ? Hmmmmhmmm...

Bon, je vous en redonne un petit pour le plaisir : "DROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOGGGGUUUUE".

Voilà, donc à partir de là, à quoi ressemble le jeu :
Et bien déjà, à un visual novel entrecoupé de phase de déplacement en 3D qui ont le bon gout de ne pas représenter des personnages à la tête disproportionné (c'est un bon point), phases pendant lesquels on va pouvoir aller faire pipi (ça donne un bonus...), parler à ses camarades de classes, explorer, etc...
Pendant ces phases, certaines actions sont récompensées : être attentif en cours donne des bonus sociaux, qui renforcent les Personas (hmmmmhmmmm...).

Les combats sont organisé façon JRPG classique, et franchement c'est insupportable, j'en peux plus, 30 ans de JRPG, on croirait que les Japonais ne savent RIEN faire d'autre (ça et les platformers... C'est vrai qu'en y réfléchissant, on a jamais vu de FPS Japonais, hein ? A part les Dungeons Crawler et DanganRompa, qui ne comptent pas).

D'ailleurs je me pose une question à partir de cette Dark Hour : nan mais parce qu'elle arrive à Minuit pile c'est ça ? Mais ça marche comment avec le décalage horaire ou si t'es pas sur le même fuseau ? Ca se passe qu'au Japon ? Ou sur tout le fuseau horaire (qui, je crois, comprend la Corée du Sud par exemple) ? Ou ça suit la course du "soleil" (enfin, son ombre...) ?
Bon c'est bullshit tout ça quoi...

Graphiquement, bah c'est niveau PlayStation 1 (oui, c'est un jeu PS2, je sais), avec du bon gros pixel sur de la 3D bien dégueulasse comme il faut, alors après j'y joue sur émulateur, ça tourne plutôt pas mal, mais les scènes de type anime sont un peu dégueulasse quand ya du mouvement, comme sur les vieux DivX mal encodé des années 2000, et puis, bah c'est aliasé à mort quoi... Dommage...
Mais bon, je me fais une raison : avant d'avoir pu avoir de la belle 3D aujourd'hui, il a fallu passer par de la 3D bien dégueulasse à l'époque, j'imagine...

Bon, bref, le scénar est ce qu'il est, les graphismes on pouvait pas faire beaucoup mieux j'imagine, le GamePlay n'est pas très original (à part les scènes "scolaire" que je trouve originale), finalement bon, c'est assez passable, c'est vrai que je manque de points de comparaisons, et que j'étais surtout orienté "jeu 2D" à l'époque, et même encore maintenant parfois.

J'aurais peut-être le courage de le finir, mais je vous avoue que là, après quelques heures de jeu, j'en ai déjà soupé, j'ai l'impression d'avoir eu ma dose de drogue pour l'année et d'avoir tout vu de ce que proposait le jeu, et je ne me vois pas vraiment aller tellement plus loin.

Ce sera donc un 4, car en plus de ne pas le trouver particulièrement bon, je le trouve un poil dégueulasse sur certains aspects (quasiment tous ?).

Bon, cette critique est susceptible d'évoluer dans le temps, si j'ai le courage de progresser dans le "jeu"...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 514 fois
0 apprécie · 10 n'apprécient pas

Autres actions de Mr. N e M Shin Megami Tensei : Persona 3 FES