Le vilain petit canard de la trilogie PS2

Avis sur Silent Hill 4 : The Room sur PlayStation 2

Avatar Jopopoe
Test publié par le
Version PlayStation 2

Après s'être reposé sur ses lauriers en livrant un Silent Hill 3 fainéant mais réussi, la Team Silent cherche à se réinventer en proposant un jeu qui brise les codes de la série et cherche à remettre en question ce que le joueur de Silent Hill tient pour acquis. Un peu comme lorsque tonton George imagina sa prélogie quoi. Aouch.

Cette volonté de déstabiliser le joueur vous saute au viasge dès les premières minutes de jeu, lorsque vous êtes jeté en vue FPS dans un appartement hanté. Oui j'ai bien dit en vue FPS. Dans un Silent Hill. Et évidemment c'est raté : les contrôles sont atroces, les déplacements lents au possible, on se dit : mais WTF !?

L'interface a également été modifiée, et on découvre avec stupeur un inventaire limité à dix objets, ce qui vous fournira bien sûr plus loin dans le jeu de magnifiques occasions de faire des allers-retours inutiles et pénibles entre le coffre où vous stockez tout ça et les endroits où les objets vous seront utiles. Ah et chaque paquet de balle occupe une place dans l'inventaire, les objets ne s'empilant pas en fonction de leur type. Donc 3 paquets de 10 balles et deux boissons revigorantes, c'est la moitié de l'inventaire de plein. Ajoutez une arme de corps-à-corps, un flingue, et vous allez comprendre la source de nombreux autres allers-retours fatiguants.

Autre nouveauté de taille (et autre cagade monumentale) : les fantômes. Des ennemis invincibles, qui traversent les murs, et dont la seule présence près de vous va vous blesser. Et c'est juste extraordinairement pénible. Ça entrave l'exploration, force le joueur à rusher les niveaux, bref c'est naze.

Enfin les niveaux ont réduit comme une peau de chagrin, et les environnements à explorer sont à la fois plus linéaires et plus étriqués, sans cohérence globale (l'hôpital ressemble à tout sauf à un hôpital avec ses quatre pièces qui se battent en duel, etc...).

J'ai aussi trouvé la caméra étrangement ratée, pourtant ce n'était pas réellement le point fort de la série auparavant, mais là je l'ai trouvée encore moins bonne que dans les trois premiers jeux.

L'ambiance, si elle est assez glauque et très réussie, a un gros défaut : elle donne trop souvent dans le grotesque (comme les infirmière qui rotent ou cette tête géante qui louche) pour être effrayante.

Et le protagoniste est complètement amorphe, il a vraiment l'air d'être sous Prozac avec son charisme d'endive ! Il est mou, parle doucement, réagit leeeeeeentement à ce qui l'entoure, une vraie tête à claque !

Bref une vraie mauvaise pioche que ce Silent Hill 4, et sans doute le début du déclin de la série si j'en crois la réputation des jeux suivants.

12/20

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 223 fois
Aucun vote pour le moment

Jopopoe a ajouté ce jeu à 1 liste Silent Hill 4 : The Room

Autres actions de Jopopoe Silent Hill 4 : The Room