Vyyyyse, Vyse, le corsaire de l'espace!

Avis sur Skies of Arcadia sur Dreamcast

Avatar Karasu Shiro
Test publié par le
Version Dreamcast

Si quand on parle de J-RPG on pense immédiatement aux Final Fantasy et autres Star Ocean, le monde du Retrogaming contient de nombreuses perles méconnues ou oubliées. Certaines reliques d'un lointain passé auraient pourtant leur place si pas dans un musée, sur l'étagère de toute personne de bon goût. En voici une qui nous emmène loin de ce monde, dans un endroit où le ciel est omniprésent, où les lunes régissent les éléments. Un monde où de vaillants aventuriers sillonnent les cieux à bords de leurs bateaux volants, certains sont marchands, d'autres soldats et d'autres encore...Pirates des airs!

Vers la fin de l'année 2000, alors que les consoles 128 bits étaient encore le must pour tout gamer, néanmoins le microcosme composé de joueurs de RPG de l'époque n'avait pas énormément de bonnes choses à se mettre sous la dent. En effet, Final Fantasy X était encore à des mois de sa sortie, Shadow Hearts était lui aussi encore en développement et hormis quelques "erreurs de parcours regrettables" (EverGrace sur Ps2 et Chrono Cross pour n'en citer que deux des pires) il n'y avait pour ainsi dire pas grand chose.

C'est donc fébriles et plein d'espoir que ces passionnés attendaient Skies Of Arcadia, ou Eternal Arcadia dans sa version japonaise. Dés son annonce le jeu avait étonné par ses graphismes somptueux sur la Dreamcast et les différentes annonces et trailers ne firent que confirmer que ce nouveau jeu était destiné à un avenir radieux.

Dés l'introduction, nous sommes bluffés, comme emmenés dans un rêve. La musique épique et les divers plans de vue n'en finissent pas de retourner les sens du joueur qui aura bien du mal à ne pas savourer la magnifique piste au piano qui se dévoile durant l'écran titre avant d'appuyer enfin sur Start. Les choses sérieuses commencent pour ainsi dire immédiatement, nous montrant une jeune femme à bord d'un petit vaisseau tenter d'échapper à de vils impériaux à bord d'un vaisseau de guerre armé jusqu'au dents. Alors que la situation semble perdue et que la jeune femme est en passe de se faire capturer, un troisième vaisseau fait son apparition avec à son bord Vyse et Aika, les deux premiers personnages jouables. Après l'abordage en règle comme tous bons pirates notre duo de choc, assisté par le reste de l'équipage et du capitaine, se débarasse de quelques soldats et se lance dans le pillage du navire impérial. Ils finiront par récupérer la jeune femme qui était pourchassée et s'en retournent à leur quartier général, bien intrigués quand à leur mystérieuse "trouvaille".

Après quelques scènes explicatives, vous êtes libres de visiter l'ile des pirates, votre repaire mais également tout un village situé sur une île flottante dans les cieux. Car dans le monde de Skies of Arcadia, c'est bel et bien les cieux qui dominent et les contrées que vous serez amenés à traverser sont toutes de gigantesques pans de continents flottants, point d'océan si ce n'est celui des étoiles et des nuages.

Vyse et Aika, nos deux héros, sont donc rejoints par Fina qui semble être bien perdue dans ce monde, ne connaissant rien a ce dernier mais néanmoins en mission à la recherche de quelque chose ou de quelqu'un. Malgré les mystères qui l'entourent, les deux compères l'accueillent à bras ouverts avant de partir vers l'une des îles voisine ou une étrange étoile filante se serait écrasée. De cette petite étoile naîtra alors une aventure bien plus grande qui conduira nos héros à la découverte des limites de leur mondes et peut être bien au delà...

Point trop de spoilers sur l'histoire néanmoins, Skies of Arcadia se doit d'être "vécu" et l'histoire, bien que simple en apparence est emprunte d'un côté innocent et rêveur qui aura tendance à disparaître peu à peu dans les RPG plus récents et sans pour autant aller crier au loup, on peut considérer que Skies of Arcadia fait partie de la dernière lignée de ces petits RPG qui avaient un souffle épique et rafraîchissant qui se savouraient avec l'âme d'un enfant brûlant encore en nous et ce quel que soit notre âge.

Côté Gameplay, le jeu est un RPG classique dans les grandes lignes : Combats aléatoires en mode Tour par tour; donjons avec mini-énigmes et beaucoup, beaucoup d'exploration. Néanmoins, de nombreuses petites trouvailles rendent l'expérience vraiment intéressante.

Pour commencer chaque personnage peut changer l'élément de son arme quand il le désire, si au début vous n'aurez accès qu'aux éléments verts et rouges, très vite les 6 seront accessibles. Outre la mécanique classique de prendre l'élément opposé à celui d'un ennemi pour lui infliger plus de dommages, l'utilisation de tel ou tel élément vous permettra d'améliorer les compétences de tout élément utilisé durant un combat à la fin de celui ci. Par exemple, en utilisant suffisamment souvent l'élément vert vous débloquerez des sorts de soin tandis que l'élément jaune sera lié à la foudre. Chacun des 6 personnages jouable (Vyse, Aika, Fina et 3 autres qui vont et viennent dans votre équipe au fil de l'aventure) peut donc avoir accès à tous les sorts élémentaires mais chacun d'entre eux possède également ses propres attaques et coups spéciaux. Ainsi Vyse sera le préposé aux attaques physiques à base de combos dévastateurs tandis qu'Aika se focalisera sur les attaques de zones, Fina pour sa part étant plus axée sur les capacités de soutien et les 3 derniers personnages apportent leur touche de finesse grâce à leurs attaques spécifiques. Le tour par tour permet également de planifier vos assauts de manière stratégique et il faudra toujours être attentif et bien connaître vos capacités pour ne pas courir à votre perte, surtout face aux Boss qui demandent une attention toute particulière tant certains sont vicieux.

Plus tard dans l'aventure, vous pourrez recruter un équipage de 30 marins pour votre navire, si ces derniers ne sont pas jouables ils peuvent néanmoins être appelés à la rescousse durant le combat. A chaque tour de combat qui passe ou lorsque vos personnage prennent un tour pour se concentrer, une jauge en bas de l'écran se remplit, cette dernière est nécessaire pour lancer les attaques spéciales des personnages mais surtout, une fois pleine et en possession d'au moins un membre d'équipage, vous pourrez utiliser l'intégralité de cette jauge pour utiliser ledit équipage lors d'une attaque dont les effets varient selon les membres recrutés. Ainsi avec un bon équipage vous pourrez lancer une attaque dévastatrice qui vous fera également partiellement vos points de vie ou bien récupérer plus de butin en fin de combat. A cela s'ajoutera aussi une autre attaque mais je préfère vous laisser la surprise.

Mais qui dit pirates, même des airs, dit aussi bateau ! Et si au départ votre navire sera principalement utilisé comme moyen de transport d'île en île, vous aurez bien vite affaire à des combats de navires! Si les mécaniques restent principalement les mêmes que pour le combat "à pied" comme la jauge d'esprit et le tour par tour, l'aspect tactique du jeu prends toute son ampleur durant ces confrontations "navales" ou chaque erreur peut se payer très cher, surtout de nouveau contre les boss qui, dans ce mode de combat demanderont encore plus de réflexion afin de trouver la faille dans leur défense afin de prendre l'ascendant. Néanmoins par risque de trop en dire, je m'abstiendrait de nouveau de détailler plus en avant.

Long et passionnant, Skies of Arcadia est aussi un jeu qui proposait des graphismes parmis les plus agréables sur Dreamcast et même son "remake" sur Gamecube reste agréable à l'oeil malgré les années, certes il y a des polygones un peu disgracieux de ci de là mais l'aura des personnages, des lieux et du monde feront vite oublier ces quelques détails pour n'apporter que du plaisir. La bande son est également un point fort de ce jeu, le thème principal est magnifique et certaines pistes donnent encore des frissons, le jeu étant assez ancien, les doublages sont peu nombreux et hormis quelques cris de guerres et autres, point de doublage à proprement parler, ce qui n'est pas toujours une mauvaise chose cela dit.

En plus de la longue aventure principale, vous serez invité à participer à quelques quêtes annexes telles que la chasse aux découvertes mondiales comme des temples cachés, des vestiges de l'ancien monde ou bien encore vous pourrez traquer de vils scélérats sillonnant les cieux pour récupérer la prime mise sur leur tête afin d'améliorer votre vaisseau et votre repaire.

Malgré son succès commercial, Skies of Arcadia n'a jamais connu de véritable suite, principalement car Sega du se retirer du marché des consoles pour devenir "simple" éditeur de jeu suite à l'injuste échec de la Dreamcast. Une version Gamecube est néanmoins sortie quelques années plus tard, sous titrée "Legends" cette version inclus de nouvelles quêtes et armes ainsi que quelques améliorations et ajouts scénaristiques. Vyse, Aika et Fina sont également apparu en "guest star" dans le premier Valkyria Chronicles sur PS3 ainsi que dans l'anime lié à cette série. Malgré de nombreuses demandes, pétitions et cris du cœur de fans, aucun Skies of Arcadia 2 n'est prévu bien qu'il fut envisagé à un moment. Peut être un jour auront nous la joie de sillonner de nouveau les cieux de ce monde magique.

Une mise en garde néanmoins pour les personnes désirant tenter l'aventure : la version Gamecube du jeu est un objet rare et très prisé par les collectionneurs et son prix peut vite décoller jusqu'a atteindre des sommes mirobolantes. Néanmoins si vous n'avez pas de Dreamcast, cela reste l'alternative la plus pratique car la version Gamecube tourne bien évidement sur Wii. Des rumeurs parlent néanmoins d'un possible retour du jeu sur les plates formes online PS3 et Xbox 360 bien que la seconde plate forme semble fort peu probable car une limite de taille de fichier est imposée. Néanmoins cette limite à déjà été dépassée pour quelques exceptions donc si la rumeur devient réalité, tout est possible. Quoi qu'il en soit et peu importe la version, Skies of Arcadia mérite sa place dans votre cœur de joueur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 505 fois
2 apprécient

Autres actions de Karasu Shiro Skies of Arcadia