Couleurs fades

Avis sur Sonic Colours sur Wii

Avatar G_Savoureux
Test publié par le (modifiée le )
Version Wii

Il parait qu'il en faut pour tous les goûts.
Malheureusement pour moi, il semblerait qu'en ce qui concerne la licence Sonic, il va bien falloir que je me fasse une raison : mes attentes ne rejoignent ni celles de ses créateurs, ni celles du public.

Pour être clair, je crois que depuis Sonic 3, la licence n'a fait que s'éloigner de ce que je recherchais (je passe sur Sonic & Knuckles, que je n'ai jamais eu le temps d'approfondir et sur Sonic CD que je n'ai carrément jamais testé). Depuis Sonic 3, donc, Sega ne semble plus savoir quoi faire avec sa licence. Que ce soit en tentant le passage à la 3D isométrique puis à la 3D tout court (niveaux "hub" de Sonic Jam, le Sonic Xtreme jamais sorti, travestissement en jeu de course pour contrer Mario Kart avec Sonic R), la période segaSaturn représente clairement un trou noir dans la construction de l'univers Sonic.

Et contrairement à de nombreux joueurs et critiques, Sonic Adventures n'a jamais redoré le blason de la série à mes yeux. Si techniquement j'avais peu de choses à reprocher au jeu, graphiquement abouti pour un jeu de lancement, je n'ai cessé de souffrir devant le détournement de la licence pour tous les autres aspects du jeu.
Sonic qui parle, c'était déjà un choc pour moi (dans le mauvais sens, vous l'aurez compris), et avec le doublage choisi (voix, accent, intonations, conviction) , c'était pire que tout.

Mais le plus dérangeant pour moi était le réel passage de la 2D à la 3D.
Comme je l'ai dit au dessus, il y avait déjà eu des tentatives de transposition des mouvements de Sonic avec une dimension supplémentaire et Sonic Adventures représente la première vraie résolution du problème par la Sonic Team. Mais je n'ai jamais pu m'intéresser une seule fois à ce jeu qui se regardait trop jouer tout seul.
Au final, on gagnait effectivement une dimension, mais j'avais malgré tout le sentiment de perdre en liberté et en contrôle.

En définitive, je n'ai pas vraiment été perdu en me lançant dans Sonic Colours : la plupart des griefs que j'avais à l'encontre de Sonic Adventures, je les ai retrouvés sur cet épisode sorti sur Wii.

Alors pour faire simple, j'ai trouvé la maniabilité est gonflante au possible : entre les changement de point de vue à la volée, l'inertie mal rendue du personnage (en particulier pour les sauts en passage 2,5D) et le troc du roulé-boulé contre un double saut pas convainquant, je n'ai pas aimé contrôler le hérisson bleu le moindre instant de ce jeu.

Bien entendu, je ne me suis pas non plus forcé à aller jusqu'au bout, et peut-être y-a-t-il des passages réellement mémorables. Mais étant donné que rien, strictement rien dans la direction artistique ne m'a plu (musique, scénario, doublages, esthétique), et vu mes réserves sur le gameplay, je ne vois pas la moindre raison de me forcer à reprendre.

Disons que je ne dois vraiment pas être le public cible de ce type de jeux.
C'est d'autant plus étonnant et frustrant qu'à chaque fois que je relance les épisodes originaux sur Megadrive, je me rends compte que j'aime au contraire quasiment tout.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 379 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de G_Savoureux Sonic Colours