Déception

Avis sur Sonic Heroes sur GameCube

Avatar imiduno
Test publié par le
Version GameCube

Enchaîner tous les titres Sonic n'est pas une mince affaire. Après plus d'une quarantaine de jeux terminés, je tombais enfin sur Sonic Heroes. C'était l'été 2016. Nous somme maintenant en 2018, je l'ai enfin terminé.
Entre ces deux dates, il y a un vide. Un énorme vide où presque tous les matins, je me levais en me faisant la reflexion suivante : « Mais pourquoi tu ne termines pas Sonic Heroes ? C'est un sacré poids sur ta conscience… ». Je le lançais alors, de temps en temps, observais une dizaine de minutes le jeu puis l'éteignais, décontenancé, sans plus aucune envie d'y jouer.

Mais pourquoi ?

À première vue, Sonic Heroes possède tout de même de sacrés arguments par rapport à ses prédécesseurs (Adventure 1 & 2 pour ne citer qu'eux). Pas de hub inutile, une succession de deux Acts puis Boss comme à l'ancienne, de longs niveaux, la possibilité de switcher entre les trois personnages à tout moment, des graphismes franchement très jolis, qu'importe le support, ça ne rame pas, ça va vite, On peut jouer 12 personnages, il y a Super Sonic, des challenges, etc, etc.
Sur le papier, ce Sonic fait diablement envie.

Mais non, et re-non.
Encore un Sonic mal calibré, mal designé avec des aberrations tous les trois pas. Et ça me sautait tellement au visage qu'y jouer m'est vite devenu un véritable calvaire. Le pire, c'est qu'il est long et laborieux.

Tu te crois dans un Mario, tu crois que tu peux jouer comme tu veux ? Non.
Le jeu est designé pour que tu fasses exactement ce qui est prévu. Au millimètre près. Si tu bouges un peu trop, le titre s'emballe et 9 fois sur 10, tu meurs (tu passes à côté de la rampe, du mob, de la plateforme). Et c'est un très gros problème.
Le premier run est ultra fastidieux à cause de ça. On passe le plus clair de son temps à essayer de comprendre ce qu'attend le jeu pour passer à la zone suivante. On galère, on meurt en boucle, on recommence, on rage, on retombe… Tu veux simplement sauter et dash sur un mob locké ? attention, tu peux passer à côté en un rien de temps. Tu viens de prendre un bumper qui te propulse sur une autre plateforme ? Attention à bien diriger ton saut, sinon tu tombes dans le vide (oui, les bumpers ne sont pas calibrés pour t'envoyer directement à un endroit donné, c'est du pifomètre souvent). Lors d'une phase de slide, tu veux passer sur la rampe d'à côté ? Mince tu as mis 4° de trop sur ton joystick, Sonic saute au lieu de changer de rampe directement. Tu galères à rattraper la connerie et… c'est le drame, tu passes à côté. C'est le vide. Tu meurs.
Purge.

Et ce qui est drôle, c'est qu'ils ont mis la team sensée être le mode easy, en troisième position. Alors si t'es un peu bourrin comme moi, genre le mec qui commence avec la première team de la sélection de personnages, et bien t'es parti pour découvrir le jeu tout seul, avec ta bite et ton couteau. Tu rages donc doublement.

Le level design n'est vraiment pas adapté à une maniabilité aussi capricieuse. Bourré de trous en tout genre, de sauts approximatifs, de rampes où la moindre pression sur un bouton peut être synonyme de mort… Il faut apprendre les niveaux par cœur. Et le pire, c'est qu'on y arrive…

Bon ok, tu prends ton mal en patience, tu finis le jeu avec Sonic, et comme d'habitude, tu apprends qu'il faut le terminer avec les 4 teams différentes. Super ! Allons-y. Joie et bonne humeur. Sauf que ce sont les mêmes levels, avec de très très légères différences (un peu plus facile, plus courts ou plus durs). Même pour la team Chaotix, ça reste les mêmes niveaux, mais avec un objectif différent (récupérer X chaos, trouver X clés, etc, une purge eux-aussi).
Résultat des courses ? Tu te tapes – au minimum – 4 fois chaque niveau. 4 FOIS !!
Et si t'es un peu mauvais comme moi lors des phases bonus, tu peux tirer un trait sur les Emeralds. Alors du coup, tu vas devoir te les taper une bonne cinquième, voire sixième fois histoire de récupérer ces 7 foutus joyaux. Sans compter que cesdits niveaux sont eux-même buggés au possible.

Bref, tu es heureux, tu as enfin accès au last level : le boss en mode Super Sonic !
Et…


c'est nul.
Comme d'habitude. Tu es déception.
Pour finir, le jeu te troll un dernier coup sur le dernier écran en te sortant un magnifique "Obtiens le rang A dans tous les niveaux !".
Ahah… Ahahahah… Ah… aaaaaaaaaaaaaAAAAAAAAAAAAH !

Fuck.

Comme souvent avec Sonic, un jeu pétri de bonnes intentions qui se viande totalement dans son exécution. Entre bugs, redondance, lassitude et mauvaises idées, on se demande vraiment pourquoi on y joue. J'ai mis le temps, mais j'y suis arrivé. J'en sors grandi… mais très fatigué.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 216 fois
7 apprécient

imiduno a ajouté ce jeu vidéo à 1 liste Sonic Heroes

Autres actions de imiduno Sonic Heroes